中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Echanges et dialogues > Echanges entre des collectivités territoriales
Coopération entre le Programme Alimentaire Mondial et le Ministère chinois de l'Agriculture pour la formation des pays africains
2015/10/20

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies et le ministère chinois de l'Agriculture ont commencé le 13 octobre à Beijing un programme de cours sur la production agricole et la réduction des pertes post-production dans le cadre de la coopération Sud-Sud, destiné à former des pays africains comme l'Ouganda, la Tanzanie, la Zambie et d'autres, pour leur permettre d'améliorer leur production agricole, réduire les pertes après-récolte et développer leurs capacités de préparation face aux catastrophes.

 

Au total, 17 délégués de ces trois pays africains participeront à une formation qui durera 15 jours. Les objectifs de la formation consistent à encourager les agriculteurs et les professionnels agricoles africains à apprendre, et à partager les technoilogies, les pratiques et l'expérience de la Chine dans le domaine de la production de maïs, de riz et de manioc, et de la réduction des pertes post-récolte ; aider les pays africains cibles à accroitre lesproductivités agricoles , développer la chaîne de valeur, afin de renforcer leurs capacités en matière de sécurité alimentaire ; encourager les pays africains à réaliser l'autosuffisance dans la production et la transformation basée sur la sécurité alimentaire et l'aussurance nutritionnelle.

 

La formation comprend une formation initiale, une formation spécialisée et des inspections sur le terrain. Parmi celles-ci, la formation spécialisée comprend des voyages d'étude dans des institutions de recherche et de formation comme l'Institut de recherche sur le stockage des céréales de Chengdu, l'Institut de recherche sur le riz hybride du Hunan, l'Académie des sciences agricoles du Hunan, l'Académie chinoise d'agriculture tropicale, l'Institut de recherche sur le biogaz de Chengdu du ministère de l'Agriculture et d'autres encore. Les déplacements sur le terrain comprennent des visites de parcelles expérimentales de cultures à haut rendement de maïs et de manioc, d'entreprises de transformation post-récolte, des démonstrations d'utilisation des équipements et des machines modernes et la procédure de transformation des céréales etc.

 

Dans l'avenir, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies va approfondir ses relations de coopération avec la Chine, et combiner l'expérience et les ressources de la Chine avec la promotion globale, l'expertise et les capacités d'exécution du Programme Alimentaire Mondial, s'efforcer d'éliminer la faim dans le monde et promouvoir la coopération Sud-Sud : Introduire les expériences réussites du monde dans la région n'ayant pas encore éliminé la faim en Chine , et partager l 'expérience de Chine avec d'autres pays .

Source : Xinhuanet

 

Suggest to a friend
  Print