中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Echanges et dialogues > Activités des Ambassadeurs
Rencontre entre l'Ambassadeur Li Changlin et le 2e Vice-Président de la République du Burundi Joseph Butore
2017/11/24

Le 22 novembre 2017, l'Ambassadeur de Chine Li Changlin a rencontré le 2e Vice-Président de la République du Burundi Joseph Butore et a eu avec lui des échanges de vues approfondis sur la coopération sino-burundaise en cours et à l'avenir. Le premier Conseiller du 2e Vice-Président pour les affaires diplomatiques, économiques et sociales et le Conseiller politique de l'Ambassade Sun Jian ont assisté à la rencontre.

L'Ambassadeur Li a dit, cette année, les échanges de visite de haut niveau entre les deux pays se sont multipliés et la confiance politique mutuelle entre eux s'est renforcée. Ils ont eu une coordination étroite surtout dans les affaires internationales pour préserver avec détermination leurs intérêts communs. Les multiples projets de coopération entre les deux pays progressent régulièrement: la première tranche des travaux de construction du Palais présidentiel, projet d'assistance que réalise la Chine pour le Burundi, s'achèvera au début de l'année prochaine, et le groupe d'expert chinois est en train de faire des études de faisabilité et d'effectuer la conception technique pour la deuxième tranche des travaux; le projet de la culture de riz à rendement élevé exécuté par les agronomes chinois a donné des résultats réjouissants, et le Centre-pilote des techniques agricoles, qui a pour mission d'étendre la superficie de culture de riz chinois à rendement élevé avec le concours des services compétents du Burundi, sera mis en chantier dès le début de 2018; l'Institut Confucius de l'Université du Burundi développe ses activités de façon régulière et, avec plusieurs milliers d'inscrits pour le cours de chinois, est devenu une plate-forme pour les échanges culturels entre la Chine et le Burundi. L'Ambassadeur Li a souligné qu'à l'avenir, le secteur prioritaire dans la coopération sino-burundaise sera l'énergie marqué par la mise en chantier, l'année prochaine, de la Centrale hydraulique de Ruzibazi. La Chine continuera à soutenir le Burundi dans ses efforts pour réaliser le développement socio-économique et le développement autonome et durable.

Le Vice-Président du Burundi Joseph Butore a dit, le peuple burundais constate du fond du cœur que la Chine fournit des aides tous azimuts au Burundi, le soutient dans la recherche de la paix et du développement du pays et, sur le plan international, accorde une grande attention à ses préoccupations majeures. Dans l'avenir, j'espère que la Chine donnera à plus de Burundais la chance d'aller suivre les cours de formation en Chine, car les expériences de la Chine en matière de développement sont très utiles pour le Burundi. Le Burundi possède un important gisement de nickel qui n'est toujours pas exploité à cause du manque d'électricité et d'infrastructure. Nous accueillons favorablement les entreprises chinoises à venir au Burundi pour des missions d'études et y investir. Nous apprécions hautement la concrétisation, au Burundi, des acquis du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) et souhaitons multiplier les contacts avec la partie chinoise pour entamer aussitôt que possible les préparatifs pour la participation à la réunion du FCSA de l'année prochaine.

Après la rencontre, l'Ambassadeur Li a accordé une interview aux journalistes des média principales du Burundais sur la coopération sino-burundaises.

Suggest to a friend
  Print