中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Echanges et dialogues > Activités des Ambassadeurs
La Chine s'engage à soutenir le programme de développement du Kenya, annonce l'ambassadrice chinoise
2018/06/08

NAIROBI, 7 juin (Xinhua) -- Consciente des efforts du Kenya pour réaliser les "Big Four", un programme de développement portant sur quatre grands chantiers, la Chine s'engage à lui apporter un soutien continu en contribuant à la réalisation de ces chantiers de développement, a déclaré jeudi Sun Baohong, nouvelle ambassadrice de Chine au Kenya.

"Depuis un demi-siècle, la Chine a financé près d'une centaine de projets au Kenya, notamment au moyen de donations, de concessions et de prêts sans intérêts, ou encore en soutenant les secteurs des infrastructures, de l'agriculture, de la santé, de l'éducation, des ressources humaines ou de la protection de l'environnement", a rappelé Mme Sun à Nairobi, au cours d'une cérémonie organisée jeudi pour marquer le lancement d'un projet de télévision numérique au Kenya.

Ce projet fait partie de l'initiative "Accès à la télévision par satellite pour 10 000 villages africains" lancée par l'entreprise chinoise Startimes. Il vise à réduire l'énorme retard des pays africains en termes d'information, notamment en donnant aux communautés rurales l'accès aux mêmes contenus télévisés que dans les villes.

Mme Sun a souligné que les relations entre la Chine et le Kenya avaient été élevées au rang de partenariat de coopération stratégique global en mai 2017, ouvrant la voie à des relations plus fortes et plus approfondies entre les deux pays.

Le gouvernement chinois financera notamment la construction de l'Ecole professionnelle des enseignants Chine-Afrique, et rénovera l'Institut de formation des chemins de fer du Kenya, selon Mme Sun.

L'ambassadrice chinoise a également indiqué que la voie ferrée à écartement standard Mombasa-Nairobi est appelée à jouer un rôle vital dans le programme des "Big Four", et a déjà contribué à créer 46 000 emplois locaux, en plus de réduire de 40 % le coût du transport entre les deux villes. Cette voie ferrée moderne a également fait augmenter le produit intérieur brut (PIB) du Kenya d'environ 1,5 %.

Mme Sun a indiqué que les échanges humains entre les deux pays permettraient à la Chine d'offrir aux Kényans davantage d'opportunités de formation dans les domaines de l'industrie de production, des infrastructures, de l'agriculture et de la santé, et de décerner davantage de bourses d'études aux étudiants kényans pour leur permettre de venir se former dans les universités chinoises.

L'année 2018 sera une année historique pour le développement des relations Chine-Afrique et Chine-Kenya, a-t-elle ajouté.

"Nous travaillerons en collaboration étroite pour faire en sorte que notre coopération bilatérale profite à la réalisation des quatre grands chantiers de développement, et apporte des bénéfices tangibles aux peuples des deux pays", a affirmé la diplomate.

Le programme de développement du gouvernement kényan porte sur la sécurité sociale universelle, la production industrielle, les logements bon marché et la sécurité alimentaire.

Suggest to a friend
  Print