La Chine continuera d'aider le Nigeria à lutter contre le COVID-19 (Wang Yi)

Source: Xinhua 2020-08-20

  La Chine est disposée à continuer de fournir son aide et son soutien à la lutte que mène le Nigeria contre le nouveau coronavirus jusqu'à ce qu'il l'emporte enfin sur l'épidémie, a déclaré mercredi le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi.

  Lors d'une conversation téléphonique avec son homologue nigérian Geoffrey Onyeama, il a indiqué que le Nigeria était un grand pays avec une influence importante, notant que Beijing attache une grande importance au statut et au rôle du Nigeria sur la scène internationale et développe ses relations avec Abuja à partir d'un point de vue stratégique et à long terme.

  La Chine soutient fermement les efforts du président nigérian Muhammadu Buhari pour aider son peuple à développer l'économie et améliorer les moyens de subsistance, à préserver la sécurité nationale et à s'engager en faveur de la paix et de la stabilité en Afrique et dans le monde, a poursuivi M. Wang.

  Depuis le début de l'épidémie de nouveau coronavirus, la Chine et le Nigeria se soutiennent, s'entraident et s'occupent l'un de l'autre, a-t-il estimé.

  La Chine a fourni au Nigeria du matériel antiépidémique et partagé son expérience en matière de prévention de l'épidémie, tandis que des entreprises et des organisations civiles chinoises ont également donné des fournitures, a noté le ministre chinois.

  Selon lui, l'amitié et la confiance mutuelle entre les deux pays ont été encouragées et renforcées dans leur lutte conjointe contre ce fléau.

  La recherche sur la mise au point d'un vaccin suscite aujourd'hui une grande attention dans le monde, bien que certaines puissances essaient de capter le marché et même de monopoliser les ressources, ce qui place les pays en développement dans une position défavorable, a-t-il remarqué.

  La Chine a annoncé qu'une fois développé avec succès, son vaccin sera utilisé comme un bien public afin de fournir une aide aux pays en développement, dont des pays africans, a assuré Wang Yi, ajoutant que son pays continuera de faire avancer ce processus et à renforcer sa coopération avec l'Afrique.

  Notant que depuis un certain temps, les Etats-Unis et d'autres forces semaient constamment la discorde dans les relations sino-africaines, il a jugé que tout ceci sera voué à l'échec.

  L'amitié traditionnelle liant la Chine aux pays africains, dont le Nigeria, a résisté à l'épreuve du temps et des aléas de la conjoncture internationale, a noté le chef de la diplomatie chinoise, ajoutant que cette amitié fraternelle résistera à toute ingérence.

  Les deux parties continueront de se soutenir fermement sur les sujets touchant aux intérêts fondamentaux de chacun et de défendre les intérêts communs des pays en développement, a ajouté Wang Yi.

  Pour sa part, Geoffrey Onyeama a indiqué que son pays prêtait attention au rôle important de la Chine dans les affaires internationales et saluait le gouvernement et le peuple chinois pour leur soutien et leur aide, qui démontre l'unité étroite et l'amitié fraternelle entre les deux pays.

  En ce qui concerne les vaccins, les pays en développement, dont ceux en Afrique, sont en effet dans une position défavorable, a-t-il noté, et le Nigeria apprécie vivement la décision de la Chine de traiter tout vaccin comme un bien public international, ce qui montre que le comportement de la Chine est celui d'une grande puissance à la vision mondiale.

  Les relations et l'amitié entre Beijing et Abuja reposent sur une solide base de confiance mutuelle et les deux pays partagent une amitié à long terme qui saura résister à l'épreuve du temps et ne pas être entravée par des facteurs externes, a assuré M. Onyeama.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827