La Chine et l'Afrique doivent renforcer en urgence leur coopération dans la lutte contre le COVID-19 (Wang Yi)

Source: Xinhua 2021-01-12

  Alors que la seconde vague de la pandémie de COVID-19 fait toujours rage dans le monde entier, la Chine et l'Afrique sont confrontées au besoin urgent de renforcer leur coopération et de continuer de se soutenir mutuellement pour vaincre la maladie, a déclaré le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères de Chine, Wang Yi.

  Dans une interview accordée au Quotidien du peuple, M. Wang, qui a conclu samedi sa tournée dans cinq pays africains, à savoir le Nigeria, la République démocratique du Congo, le Botswana, la Tanzanie et les Seychelles, a expliqué que la pandémie constituait un défi urgent pour la c  Alors que la seconde vague de la pandémie de COVID-19 fait toujours rage dans le monde entier, la Chine et l'Afrique sont confrontées au besoin urgent de renforcer leur coopération et de continuer de se soutenir mutuellement pour vaincre la maladie, a déclaré le conseiller d'Etat chinois et ministre des Affaires étrangères de Chine, Wang Yi.ommunauté internationale, la Chine et l'Afrique.

  Depuis le début de la pandémie, les pays africains ont apporté un ferme soutien à la Chine, ce dont la Chine se souviendra toujours, a affirmé le ministre, ajoutant que la Chine a lancé sa plus grande opération d'aide humanitaire depuis la fondation de la République populaire de Chine en aidant 53 pays africains et l'Union africaine (UA).

  Les deux parties se soutiennent mutuellement et ne se tournent jamais le dos, ce qui permet le développement de leur amitié traditionnelle, a indiqué M. Wang, rappelant que le président chinois Xi Jinping a proposé la tenue du sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19, qui a donné une direction stratégique majeure à la lutte conjointe contre le virus.

  Pendant sa tournée africaine, le chef de la diplomatie chinoise a fait remarquer que les deux parties avaient eu des échanges en profondeur sur les suites de ce sommet.

  Notant que les pays africains ont applaudi la Chine car elle a pris la tête de la bataille contre le coronavirus et de la relance économique, tout en apportant un grand soutien à l'Afrique, M. Wang a souligné que la partie africaine saluait les réussites de la lutte conjointe contre la pandémie et avait confiance dans le fait que leur travail commun permettra de vaincre le COVID-19.

  Le ministre chinois a fait savoir que son pays continuerait de livrer des fournitures antiépidémiques essentielles à ses amis africains, d'envoyer des équipes médicales dans les pays qui en ont besoin, d'établir des mécanismes de coopération avec les hôpitaux locaux, d'encourager le partage des expériences contre le virus, d'accélérer la construction du siège du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) et de travailler avec les membres du G20 en matière de suspension de la dette africaine.

  La Chine respectera son engagement à ce que les vaccins soient disponibles en tant que bien public mondial et se tient prête à coopérer avec les pays africains dans le besoin pour rendre les vaccins contre le COVID-19 accessibles et abordables dans toute l'Afrique, a insisté M. Wang.

  Il a ajouté qu'avec les dirigeants et les ministres des Affaires étrangères des pays africains où il s'est rendu, ils sont convenus qu'il était nécessaire de coordonner la prévention et le contrôle du COVID-19 et de reprendre le travail et la production de manière scientifique, travailler dur pour restaurer les échanges commerciaux entre la Chine et l'Afrique, maintenir le bon fonctionnement des chaînes industrielles et d'approvisionnement et aider les pays africains à stabiliser leur économie, préserver les emplois et assurer le bien-être de la population.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827