Toute tentative de contenir les pays en développement est vouée à l'échec (MAE chinois)

Source: Xinhua 2021-09-28

  Toute tentative de contenir le développement des pays en voie de développement, quelles que soient les méprisables méthodes employées, est vouée à l'échec, a déclaré dimanche le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi.

  Lors d'un entretien téléphonique avec le ministre nigérien des Affaires étrangères, Hassoumi Massaoudou, en marge de l'actuel débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies, M. Wang a rappelé que le Niger était un bon ami, bon frère et partenaire de coopération majeur de la Chine en Afrique.

  La Chine apprécie la politique amicale du Niger à son égard et son soutien à la position légitime de Beijing sur les questions relatives aux intérêts fondamentaux de la Chine, ce qui démontre le haut niveau de confiance mutuelle entre les deux parties, a-t-il affirmé.

  Dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, les deux pays ont travaillé ensemble pour surmonter les difficultés et réaliser des progrès réguliers sur les grands projets de coopération, a poursuivi M. Wang.

  La Chine, a-t-il ajouté, est disposée à collaborer avec le Niger pour définir la coopération pragmatique de la prochaine phase et promouvoir le développement continu des relations bilatérales.

  Chaque pays a le droit de réaliser son propre développement grâce à ses efforts, a souligné le chef de la diplomatie chinoise. Selon lui, la revitalisation collective des pays en développement est la caractéristique la plus typique de l'époque actuelle et un symbole significatif de la progression de la société humaine dans son ensemble.

  La Chine est prête à travailler avec le Niger pour se soutenir mutuellement sur les scènes internationale et régionale, défendre conjointement les normes de base régissant les relations internationales ainsi que l'équité et la justice internationales, et préserver les droits légitimes au développement des pays en voie de développement, a-t-il indiqué.

  M. Wang a fait savoir que le développement était la clé principale pour résoudre tous les problèmes et que la Chine était disposée à partager son expérience en matière de gouvernance avec le Niger et d'autres pays en développement.

  La Chine invite le Niger à se joindre à l'Initiative pour le développement mondial, proposée par le président chinois Xi Jinping, et à l'Initiative de partenariat pour le développement de l'Afrique, lancée conjointement par la Chine et l'Afrique pour encourager notamment la synergie avec l'Agenda 2063 de l'Union africaine, a déclaré M. Wang. Celles-ci visent à relever les défis par le développement, à aider les pays africains à réaliser un développement plus fort, plus écologique et plus sain et à accélérer le progrès sur le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies.

  Pour sa part, M. Massaoudou a souligné que le Niger et la Chine entretiennent une amitié de longue date et s'apportent un soutien mutuel ferme. Le peuple nigérien a de l'amitié pour la Chine et son peuple et remercie sincèrement la Chine pour avoir fourni au développement du Niger une aide opportune, a-t-il indiqué.

  Le développement de la Chine correspond à la tendance générale du progrès de la société humaine, a affirmé M. Massaoudou, selon qui le succès du pays est un bienfait pour toute l'humanité et une source d'expérience et d'inspiration pour les pays en développement. La réussite de la Chine aidera à promouvoir le développement continu des pays africains, a-t-il ajouté.

  Le Niger est prêt à élargir sa coopération avec la Chine dans divers domaines et à bâtir un modèle d'amitié Afrique-Chine, a-t-il assuré. En outre, le pays est entièrement favorable et d'accord avec l'Initiative pour le développement mondial proposée par M. Xi car elle répond aux besoins de développement des pays africains.

  En conséquence, le Niger est disposé à collaborer avec la Chine pour défendre conjointement le droit inaliénable des pays en développement à se développer et leur droit légitime à choisir leur propre voie de développement, a poursuivi le chef de la diplomatie nigérienne.

  Les deux parties sont convenues de travailler main dans la main pour approfondir la coopération sino-africaine, favoriser l'organisation réussie de la prochaine session du Forum sur la coopération sino-africaine au Sénégal et ainsi consolider et faire la démonstration de la solidarité Chine-Afrique, a-t-il ajouté.

  Les deux parties ont également échangé leurs points de vue sur la sécurité régionale, entre autres sujets.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827