中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Échanges académiques > Voix des chercheurs
Chine: la 5ème plénière du PCC devrait réaffirmer les points de réforme, estime un expert nigérian
2015/10/28

ABUJA, 27 octobre (Xinhua) -- La 5ème session plénière du Parti Communiste Chinois, qui a ouvert ses portes lundi à Beijing, remettra l'accent sur les réformes dans tous les domaines, et notamment sur l'approfondissement des réformes économiques, a noté Charles Onunaiju, expert des affaires sino-africaines, dans une interview exclusive accordée à Xinhua.

La réunion de quatre jours, qui s'achèvera jeudi, permettra aux dirigeants de la nation d'Asie de l'Est d'examiner la précédente feuille de route et d'en établir une nouvelle, a expliqué à Abuja l'expert né au Nigéria.

"C'est très important dans cette période dite néo-normale dans laquelle l'économie chinoise entre actuellement. Elle réajuste ses structures, revoit les vecteurs traditionnels de l'économie et met en avant de nouveaux secteurs", a-t-il indiqué, poursuivant que la Chine ne regarde pas en arrière car ses réformes vont être le langage opérationnel de la croissance du pays.

Du pétrole à l'acier en passant par le soja, la Chine joue un grand rôle dans la stabilisation des prix mondiaux des marchandises. La Chine a enregistré une croissance de 6,9 % par rapport à une croissance bien plus rapide auparavant, mais cela est compréhensible selon M. Onunaiju, étant donné les ajustements que le pays a entrepris ces dernières années.

Malgré les prévisions des analystes qui estiment que le ralentissement de l'économie chinoise pourrait causer un atterrissage difficile voire un crash, l'expert pense que le ralentissement n'est pas négatif.

"Nous avons observé un ralentissement progressif et ce ralentissement n'est pas abrupte, c'est comme un réajustement des fondamentaux de l'économie chinoise", a-t-il expliqué.

"La Chine entre progressivement dans une ère post-industrielle pas seulement soutenue par les exportations qui dépendent des caprices du marché international, mais qui compte désormais sur un marché domestique compétent", a-t-il affirmé, ajoutant: "Si votre marché domestique est assuré, vous serez moins touché par les fluctuations du marché international".

Selon lui, la Chine continuera à contribuer à l'économie mondiale car elle renforce ses nouveaux fondamentaux

Suggest to a friend
  Print