中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Échanges académiques > Projet de recherches conjointes et d'échanges sino-africaines
Gabon: Des experts chinois à Libreville pour numériser les médias d'Etat
2012/09/21

LIBREVILLE, 20 septembre (Xinhua) -- Des experts chinois séjournent au Gabon depuis mercredi pour mener une étude devant aboutir à la numérisation des médias d'Etat émettant actuellement en analogique, a-t-on appris jeudi à Libreville de sources proches du ministère gabonais de la Communication et de l'Economie numérique.

"L'arrivée de ces experts est une réponse du gouvernement chinois à la demande récemment formulée lors d'une visite en Chine par le ministre gabonais de la Communication, Blaise Louembé", a affirmé un haut responsable du ministère.

Les experts effectueront des visites des installations de la Gabon Télévision et Radio Gabon à Libreville. Ces deux chaînes sont logées dans un immeuble flambant neuf construit par la Chine.

Outre Libreville, les techniciens chinois se rendront dans toutes les huit stations provinciales du pays pour collecter les données nécessaires à la modernisation du système de diffusion et de réception des informations.

Le faisceau hertzien en service depuis des années sera remplacé à très court terme par des équipements numériques. L'objectif est de faire aboutir le projet avant 2016, année à laquelle toute diffusion en analogique ne sera plus autorisée, selon une décision de l'Union internationale des télécommunications (UIT).

Actuellement, plusieurs provinces du Gabon ne reçoivent plus les programmes de la radio et la télévision d'Etat du fait de la vétusté des équipements.

Suggest to a friend
  Print