中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Echanges et dialogues Entrée en Afrique Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'oeuil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
Clink
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Relations sino-africaines > Politique africaine de la Chine
La Chine salue le progrès de la résolution de la crise constitutionnelle au Mali
2012/04/10

La Chine a salué lundi les progrès positifs accomplis dans la résolution de la crise constitutionnelle au Mali et apprécie les efforts de médiation de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a déclaré lors d'une conférence de presse régulière Liu Weimin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Selon des reportages, la junte malienne, qui avait saisi le pouvoir le 22 mars, a signé vendredi un accord-cadre avec la CEDEAO, déclarant qu'elle transférerait le pouvoir au président de l'Assemblée nationale durant la période de transition en échange de la levée des sanctions imposées par la CEDEAO.

M. Liu espère que les parties concernées au Mali appliqueront cet accord le plus tôt possible, restaureront l'ordre constitutionnel et sauvegarderont l'unité et la stabilité du pays.

Il a par ailleurs indiqué que la Chine était très inquiète de la situation dans le nord du Mali et qu'elle estimait que la souveraineté et l'intégrité territoriale ne devraient pas être transgressées.

Des rebelles touaregs ont en effet proclamé vendredi l'indépendance du territoire de l'Azawad situé dans le nord du Mali, après que le pays ait été divisé en deux parties, le nord contrôlé par les rebelles et le sud contrôlé par la junte après un coup d'état éclair le mois dernier.

M. Liu a appelé les parties concernées au Mali à agir selon les intérêts fondamentaux de la nation et de son peuple, à résoudre de manière appropriée les divergences politiques par le dialogue et les négociations, et à sauvegarder la stabilité et l'unité de la nation.

"La paix et la stabilité au Mali revêtent une grande importance pour la région d'Afrique de l'Ouest et pour le continent africain en général", a estimé Liu, appelant à davantage d'attention internationale sur la situation et à un soutien renforcé pour la résolution de la crise malienne.

Agence de presse Xinhua   2012/04/10

Suggest to a friend
  Print