中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Relations sino-africaines > Coopérations économiques et commerciales
La Chine renforce ses liens économiques avec le Maroc à l'occasion du 60ème anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques (PAPIER GENERAL)
2018/02/11

RABAT, 10 février (Xinhua) -- La Chine et le Maroc célèbrent le 60ème anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques. A cette occasion, le vice-ministre chinois du Commerce, Qian Keming, et le ministre marocain de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, ont co-présidé, jeudi à Rabat, les travaux de la 6ème session de la Commission mixte maroco-chinoise de coopération économique, commerciale et technique. L'occasion d'examiner les voies et moyens de renforcer la coopération bilatérale et de la porter au niveau des aspirations des deux pays.

Les travaux de cette rencontre ont été sanctionnés par la signature du Procès-Verbal de la 6ème session de la Commission mixte de coopération commerciale, économique et technique maroco-chinoise. Ils ont également constitué une opportunité pour donner un nouvel élan à la dynamique que connaissent les relations bilatérales et traduire dans les faits les objectifs du partenariat stratégique scellé entre les deux pays.

Ces liens se sont fortement consolidés grâce au partenariat stratégique qui a été signé en mai 2016. Ce partenariat garantit un avenir meilleur dans les relations bilatérales, affermies par la signature de 15 accords dans différents domaines, notamment économique, financier et industriel.

Aujourd'hui, les deux pays sont déterminés à mettre à profit les nombreuses opportunités d'investissements et d'exploiter pleinement le potentiel que recèlent leurs économies respectives.

Dans ce sens, M. Qian a fait part de son souhait de renforcer la coopération entre les entreprises marocaines et chinoises, en finançant des projets d'infrastructures. Le vice-ministre chinois du Commerce s'est dit convaincu du renforcement de la coopération entre son pays et le Maroc dans différents domaines.

Lors de ses entretiens avec des hauts responsables marocains, il a été question d'examiner l'adhésion du Maroc à l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", appelée également "Nouvelle route de la soie", signée en novembre 2017 à Beijing par le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita et son homologue chinois, Wang Yi, ainsi que les modalités pratiques de la mise en œuvre effective de cette coopération.

A travers cette initiative, la partie chinoise entend ainsi encourager ses entreprises industrielles à investir au Maroc dans les secteurs de l'automobile, du textile et vêtement, de l'électroménager, de l'aviation, de l'agro-industrie, des mines et des énergies renouvelables pour accroître la valeur ajoutée de ces secteurs et stimuler l'industrialisation et la croissance économique dans le Royaume.

La Chine est le 3ème partenaire commercial du Maroc avec un volume global d'échanges de 3,9 milliards de dollars en 2016, soit une évolution annuelle moyenne de +18,2% entre 2001 et 2016. Les flux d'IDE chinois au Maroc ont atteint 36,2 millions de dollars en 2016 et se chiffrent sur les six premiers mois de 2017 à 58,2 millions de dollars, soit près du double du flux réalisé en 2016.

D'après Jing Ning, conseiller économique et commercial à l'ambassade de Chine au Maroc, "la soixantième année dans la culture chinoise revêt une signification particulièrement importante car elle représente l'année de la réincarnation (nirvana) et nous devrions considérer cet évènement comme un excellent présage pour une réelle opportunité afin de promouvoir une coopération encore plus dynamique et fructueuse entre nos deux pays".

La prochaine étape des discussions avec le gouvernement marocain portera sur la conception de Top-Level de la stratégie du développement de la coopération dans le cadre de l'initiative de "la Ceinture et la Route", conclut M. Jing.

Suggest to a friend
  Print