中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Relations sino-africaines > Coopérations économiques et commerciales
Un accord signé pour introduire Alipay et WeChat Pay en Afrique de l'Est
2018/06/14

NAIROBI, 13 juin (Xinhua) -- L'institution financière régionale basée au Kenya, Equity Bank, et Red Dot, compagnie de paiement en ligne basée à Singapour, ont signé mercredi un protocole d'accord (MoU) pour introduire Alipay et WeChat Pay sur le marché est-africain.

Jack Ngare, directeur de Finserve, filiale d'Equity Bank, a déclaré aux journalistes à Nairobi que suite à l'accord, les habitants de l'Afrique de l'Est pourront utiliser WeChat Pay et Alipay pour acheter des biens et services dans la devise locale.

"Nous espérons développer le service de paiement mobile chinois en Afrique de l'Est d'ici la fin du mois de juillet", a déclaré M. Ngare lors du forum commercial de la Mission économique de Singapour au Kenya.

D'après cet accord, Alipay et WeChat Pay seront connectés au portail de paiement d'Equity Bank.

Equity Bank est l'une des plus grandes banques régionales d'Afrique de l'Est, qui est présente au Kenya, en Ouganda, en Tanzanie, en République démocratique du Congo, au Soudan du Sud et au Rwanda.

La banque régionale a fait savoir qu'elle contrôle actuellement environ 60% des transactions du commerce électronique dans la région est-africaine.

M. Ngare a ajouté que les solutions de paiement mobile serviront de plate-forme utile pour la communauté chinoise en Afrique de l'Est ainsi que pour les Kenyans qui font du commerce avec les Chinois.

M. Ngare a ajouté que dès qu'elles seront complètement opérationnelles, les plates-formes de paiement chinoises révolutionneront probablement les liens commerciaux entre la Chine et la région est-africaine.

"Les touristes chinois pourront payer différents services d'hôtellerie avec Alipay et WeChat Pay", a-t-il déclaré, indiquant que les commerçants est-africains pourront acheter des marchandises chinoises en utilisant les paiements mobiles chinois.

Selon M. Ngare, Alipay et WeChat Pay devraient connaître du succès en Afrique de l'Est car la région est déjà familière des plates-formes de paiement mobiles.

Randy Tan, fondateur de Red Dot Payment, a quant à lui déclaré que les habitants de la région est-africaine pourront profiter des solutions modernes en matière de technologies financières chinoises.

Suggest to a friend
  Print