中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Echanges et dialogues Entrée en Afrique Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'oeuil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
Clink
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Relations sino-africaines
La Chine envoie six observateurs militaires supplémentaires en Syrie
2012/05/15

Six observateurs militaires chinois sous mandat de l'ONU ont quitté lundi Beijing pour la Syrie afin d'y surveiller l'application du cessez-le-feu.

Cette action porte à huit le nombre d'observateurs militaires chinois en Syrie. Deux autres observateurs étaient arrivés à Damas le 25 avril.

Selon le porte-parole du bureau des affaires du maintien de la paix du ministère de la Défense nationale, les six officiers militaires sélectionnés pour cette mission sont tous hautement qualifiés et possèdent de plus de solides connaissances en langues étrangères.

Tous ont déjà participé à des missions de maintien de la paix de l'ONU et ont reçu des formations intensives de lutte contre le terrorisme et les enlèvements, d'identification en matière d'explosifs, de premiers soins et de mécanique automobile. Le plus haut gradé d'entre eux étant un colonel.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté unanimement le 21 avril une résolution approuvant le déploiement en Syrie de 300 casques bleus non armés afin de surveiller le cessez-le-feu fragile entre les forces du gouvernement syrien et les forces armées de l'opposition.

Fin avril 2012, la Chine avait envoyé sur 23 zones de mission un total de 1 425 observateurs militaires, et 83 d'entre eux sont désormais en charge du maintien de la paix dans onze zones.

Agence de presse Xinhua   2012/05/15

Suggest to a friend
  Print