中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Relations sino-africaines > Echanges culturels et sociaux
Le Forum Chine-Afrique sur la protection de la faune et flore sauvages tenu en Afrique du Sud
2018/06/11

Le 7 juin 2018, le Forum Chine-Afrique sur la protection de la faune et flore sauvages s'est tenu à l'Université de Witwatersrand, en Afrique du Sud. Ce forum avait pour thème "La protection de la faune et flore sauvages: la Chine deviendra une force d'ossature dans la protection de la faune et flore sauvages au monde". L'Ambassadeur de Chine en Afrique du Sud Lin Songtian a assisté au forum et a prononcé un discours thématique, en présence d'une centaine de participants dont des officiels du gouvernement sud-africain, des experts sur les relations sino-africaines, des responsables d'associations de la communauté chinoise en Afrique du Sud et des représentants d'organisations chinoises et internationales de la protection de la faune et flore sauvages et de médias chinois et africains.

L'Ambassadeur Lin Songtian décerne des prix aux organisations de la protection de la faune sauvage.

Dans son discours, l'Ambassadeur Li Songtian a dit: Ces dernières années, le gouvernement chinois a renforcé la législation en matière de protection de faune et flore sauvages et mis en œuvre de grands projets de préservation de la biodiversité. Il a pris des mesures catégoriques pour mettre fin au commerce d'ivoire et réprimer le braconnage des éléphants et des rhinocéros ainsi que les transactions illégales des produits y relatifs et de la flore sauvage. La Chine a également pris une part active à la coopération internationale. Elle a signé des accords de coopération sur la protection de la faune sauvage avec des pays africains dont l'Afrique du Sud et le Kenya, fourni des matériels de protection des animaux sauvages à la Tanzanie, au Zimbabwe et au Botswana, et organisé la formation de personnels pour aider les pays africains à élever le niveau d'application de la loi et renforcer leur capacité en matière de protection de la faune sauvage.

L'Ambassadeur Lin Songtian prononce un discours thématique au forum.

La Chine souhaite renforcer la coopération judiciaire et dans l'application de la loi avec l'Afrique du Sud, partager les informations avec elle et prendre ensemble des mesures juridiques les plus strictes pour dissuader et réprimer les criminels de braconnage, a dit l'Ambassadeur Lin, tout en soulignant que la pauvreté est un défi auquel font face le peuple du monde et la cause de la protection de la faune sauvage et qu'on doit s'attaquer aux manifestations comme aux racines de ces phénomènes.

Madame Francis Kleege de l'Agence sud-africaine de la protection de l'environnement prononce son discours.

Madame Francis Kleege, officielle de l'Agence sud-africaine de la protection de l'environnement, a, elle aussi, fait un discours pendant lequel elle a fait le bilan des efforts consacrés par le gouvernement de l'Afrique du Sud à la protection de la faune sauvage. Selon elle, on peut maintenant retracer, avec la technique d'ADN, le parcours des produits faits de la corne de rhinocéros en provenance de l'Afrique du Sud, mais la protection de la faune sauvage nécessite les efforts communs de tous les pays, puisqu'elle ne peut se réaliser par n'importe quel pays tout seul. Le gouvernement sud-africain mène une coopération étroite avec le gouvernement chinois et est très encouragé par le soutien et la coordination accordés par ce dernier.

Suggest to a friend
  Print