中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Relations sino-africaines > Echanges politiques
Wang Yi a eu des entretiens avec le Ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale du Ghana Shirley Ayorkor Botchway
2018/06/13

   Le 11 juin 2018, le Conseiller d'Etat et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu, à Beijing, des entretiens avec le Ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale du Ghana Shirley Ayorkor Botchway qui est en visite en Chine.

Wang Yi a dit à son homologue ghanéen: Les liens d'amitié traditionnelle entre la Chine et le Ghana ont été tissés en commun par la vielle génération des dirigeants chinois et ghanéens, et nous avons à y accorder un grand prix pour les transmettre de génération en génération et y insuffler sans cesse une nouvelle vitalité de l'époque. La Chine considère le Ghana comme son partenaire important, et souhaite, dans le respect du principe dit de "sincérité, pragmatisme, amitié et franchise" et de la juste conception de la justice et des intérêts avancés par le Président Xi Jinping, œuvrer ensemble avec le Ghana pour promouvoir le développement de leurs relations bilatérales. Nous avons à maintenir les échanges de haut niveau entre les deux pays, et nous sommes heureux d'accueillir en septembre prochain le Président Nana Akufo-Addo qui a confirmé sa participation au Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA). Nos deux pays vont renforcer la communication stratégique, approfondir la confiance politique mutuelle, multiplier les échanges d'expérience en matière de gouvernance de l'Etat et continuer à nous accorder mutuellement compréhension et soutien sur les questions touchant à nos intérêts vitaux et à nos préoccupations majeures respectifs. Nous avons à faire valoir les atouts dans la coopération sino-ghanéenne pragmatique caractérisée par l'ampleur, la profondeur et les fruits tangibles en vue de renforcer cette coopération dans les divers domaines. La Chine est prête à coopérer avec le Ghana dans le cadre du FCSA pour construire ensemble "la Ceinture et la Route" et, suivant le principe d'amples consultations, d'engagement commun et de bénéfices partagés, bien exploiter les potentialités de leur coopération afin d'apporter plus de bénéfices aux deux pays et à leurs peuples. Nous allons renforcer la coordination stratégique dans le secteur multilatéral pour préserver en commun les intérêts fondamentaux de nos deux pays et des autres pays en développement.

   Le Ministre Botchway a exprimé ses remerciements à la Chine pour l'assistance désintéressée qu'elle avait accordée depuis de longues années au Ghana et à l'Afrique. Selon Monsieur le Ministre, les relations entre le Ghana et la Chine maintiennent un élan de développement vigoureux, et le Ghana est toujours un bon ami de la Chine et se tient toujours au côté de la Chine. Le nouveau gouvernement ghanéen attache une haute importance au développement des relations avec la Chine, il observera avec fermeté le principe d'une seule Chine et souhaite, sur la base de l'amitié traditionnelle, porter les relations entre les deux pays à un niveau encore plus élevé. Le Président Nana Akufo-Addo est heureux de venir en Chine pour participer au Sommet de Beijing du FCSA. Le Ghana a la volonté ardente de s'inspirer des expériences chinoises en matière de réforme et de développement, de participer activement à la construction de "la Ceinture et la Route", de renforcer la coopération bilatérale pragmatique dans les secteurs tels que le commerce, l'investissement, la construction des infrastructures et les échanges cultuels et humains, tout cela pour faire développer continuellement la coopération entre les deux pays et promouvoir l'approfondissement de la coopération intégrale de l'Afrique et des organisations sous-régionales africaines avec la Chine.

Suggest to a friend
  Print