中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Echanges et dialogues Entrée en Afrique Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'oeuil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
Clink
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Relations sino-africaines > Echanges politiques
Tunisie: La Chine s'engage à renforcer la coopération avec la Tunisie dans tous les domaines
2012/04/18


Le vice-président chinois M. Xi Jinping a rencontré M. Rafik Abdessalem, ministre tunisien des Affaires étrangères, mardi 17 avril à Beijing .

TUNIS, 17 avril (Xinhua) -- Suite à la transition historique en Tunisie depuis début 2011, la Chine s'engage à renforcer la coopération avec la Tunisie dans tous les domaines, a rapporté mardi le site d'information tunisien "Bab Net" (Porte Net) citant le vice-président chinois M. Xi Jinping.

A l'issue de son entretien avec le chef de la diplomatie tunisienne M. Rafik Abdessalem (en visite en Chine depuis le 16 avril), M. Xi Jinping a valorisé la qualité de la coopération " sérieuse" et "réciproque " qui marquait les relations sino-tunisiennes depuis 1964, selon la même source.

Par ailleurs, le ministre tunisien des Affaires étrangères a évoqué avec son homologue chinois M. Yang Jiechi, les outils de promotion des relations économiques entre les deux pays ainsi que la coopération en matière de questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Les deux responsables, a ajouté "Bab Net", ont abordé l'organisation fin mai 2012 à Tunis de la nouvelle session du Forum sino-arabe à travers lequel "la Chine se veut prête à offrir un soutien exceptionnel à la Tunisie afin de réussir cet événement ", a rapporté la même source citant le chef de la diplomatie chinoise.

Pour sa part, M. Abdessalem n'a pas manqué à cette occasion de reconnaître l'apport politique et économique accordé récemment par la Chine pour la Tunisie affirmant "l'aspiration tunisienne à tirer profit du soutien chinois dans cette étape à travers l'encouragement de l'investissement chinois en Tunisie notamment dans les régions intérieures", toujours selon "Bab Net".

Dans ce sens, M. Abdessalem a proposé certains grands projets qui permettront de générer des emplois dans l'intérieur de la Tunisie. Cette proposition a été appréciée par le chef de la diplomatie chinoise qui a affirmé l'engagement de son pays à étudier ces grands projets dans le cadre du renforcement des relations bilatérales.

En marge de sa visite en Chine, le ministre tunisien des Affaires étrangères a rencontré nombre d'hommes d'affaires, de chefs d'entreprises privées et de hauts cadres du département chinois du Commerce.

M. Abdessalem a passé en revue lors de ces entretiens certains avantages préférentiels d'investissements en Tunisie outre les potentiels disponibles à travers les conventions commerciales de libre-échange conclues entre la Tunisie et son entourage maghrébin, arabe et méditerranéen.

D'après M. Abdessalem, le climat général en Tunisie se démarque de plus en plus par une stabilité politique grâce au respect de la suprématie de la loi, à la transparence dans les différentes transactions d'investissement et au souci du gouvernement de simplifier les procédures administratives pour drainer les investissements extérieures.

Suggest to a friend
  Print