Un diplomate chinois appelle à des efforts pour maintenir la paix et la stabilité en Afrique de l'Ouest et au Sahel

Source:Xinhua 2021-07-12

  Dai Bing, représentant permanent adjoint de la Chine auprès des Nations Unies, a appelé jeudi à des efforts pour maintenir la paix et la stabilité et pour améliorer la situation sécuritaire en Afrique de l'Ouest et au Sahel.

  Au cours de cette année, la Gambie organisera des élections générales et le Mali a atteint une étape critique de transition politique, a rappelé M. Dai. La communauté internationale doit aider les parties concernées à résoudre leurs différends par le dialogue et la consultation, encourager la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et l'Union africaine à continuer de jouer un rôle de premier plan, tout en respectant la souveraineté et la possession des pays de la région lorsqu'elles apportent un soutien constructif, a-t-il souligné.

  Depuis le début de cette année, la situation en Afrique de l'Ouest et au Sahel est globalement stable, a déclaré le diplomate chinois au Conseil de sécurité lors d'une réunion sur les travaux du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel.

  Le Burkina Faso, le Ghana, le Niger et le Bénin ont achevé leurs élections générales et formé de nouveaux gouvernements. La Guinée, la Côte d'Ivoire, le Togo et d'autres pays ont activement promu le dialogue politique. La CEDEAO est active dans le maintien de la paix et de la stabilité régionales en participant aux efforts de médiation au Mali. La Chine salue ces développements, a-t-il affirmé.

  Cependant, a-t-il noté, la situation sécuritaire dans la région reste fragile avec des attaques terroristes fréquentes et des incidents violents qui font un grand nombre de victimes civiles.

  "La communauté internationale doit continuer à aider les pays de la région à renforcer leurs capacités de maintien de la paix et de la stabilité et à lutter contre le terrorisme, et les encourager à renforcer la coopération en matière de sécurité en s'attaquant conjointement aux problèmes de sécurité transfrontaliers, tels que la piraterie et le trafic de drogue dans le golfe du Guinée", a indiqué M. Dai.

  "Dans le même temps, il est nécessaire d'adopter des politiques intégrées pour traiter à la fois les symptômes et les causes profondes, et s'attaquer aux problèmes à la source", a-t-il ajouté.

  Dans la situation actuelle, a conclu l'envoyé chinois, il est important d'aider les pays concernés à restaurer l'autorité de l'Etat, à améliorer la gouvernance, à promouvoir le développement économique et social, à fournir des garanties en matière de sécurité aux populations et à leur permettre de partager les fruits de la lutte contre la pauvreté et du développement, afin de contrer l'infiltration et l'influence de l'extrémisme et du terrorisme.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827