La Chine est le plus grand partenaire commercial de l'Afrique

Source:CGTN 2021-03-15

  Le Sommet Chine-Afrique de 2006, organisé à Beijing, a marqué une étape importante dans les relations de la Chine avec le continent africain. Les données recueillies au cours de la dernière décennie montrent que la Chine est devenue le plus grand partenaire commercial de l'Afrique.

  Le président de la Banque africaine de développement Akinmwumi Adesina a noté : « L'ambition de la Chine pour l'Afrique est très grande et correspond à la propre ambition de l'Afrique. Deuxièmement, j'ai été très heureux que le président Xi Jinping ait présenté, vous savez, une initiative de 60 milliards de dollars. Il ne s'agit donc pas seulement d'infrastructures pour aider à débloquer les secteurs centraux dans lesquels l'Afrique dispose d'un avantage unique dont elle a besoin pour se transformer en avantage économique. »

  La Chine a conclu des accords bilatéraux avec une quarantaine de pays africains. La valeur des échanges commerciaux entre la Chine et l'Afrique en 2019 s'est élevée à 192 milliards de dollars, contre 185 milliards de dollars en 2018. En 2019, le plus grand exportateur africain vers la Chine a été l'Angola, suivi de l'Afrique du Sud et de la République du Congo. En 2019, le Nigeria a été le premier acheteur de produits chinois, suivi de l'Afrique du Sud et de l'Égypte. Les exportations africaines vers la Chine sont constituées de combustibles minéraux, de minerai de fer, de métaux, ainsi que de petites quantités de produits alimentaires et agricoles. La Chine exporte de son côté des machines, des moyens de transport, du matériel des communications, des produits manufacturés et parfois de la main-d'œuvre vers les pays africains. Elle est également fortement impliquée dans le financement et la construction de grands projets d'infrastructure. La Chine est également la plus grande source d'investissement étranger direct du continent africain.

  Au moins 5 pays africains ont eu leurs systèmes ferroviaires financés par la Chine, à savoir le Kenya, l'Éthiopie, l'Angola, Djibouti et le Nigeria.

  La Banque mondiale a indiqué que la Chine était une destination pour environ 16% des exportations de l'Afrique subsaharienne et la source d'environ 21% des importations de la région. Les parcs industriels à travers le continent doivent leur existence à des financements chinois comme celui qui a contribué à la mise en place de la zone industrielle orientale en Éthiopie.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827