C'est avec une plus grande confiance que les entreprises multinationales augmentent leurs investissements en Chine

Source:le Quotidien du Peuple en ligne 2021-03-18

  La Chine va favoriser la concurrence équitable entre les entreprises chinoises et les entreprises étrangères, protéger les droits légitimes des entreprises étrangères dans le respect des lois, s'appuyer sur son marché intérieur pour attirer plus de ressources mondiales et promouvoir en parallèle les marchés intérieur et extérieur. Dans le Rapport d'activité du gouvernement, les mesures proactives ont été bien accueillies par les entreprises étrangères, comme celles "qui encouragent les investisseurs étrangers à augmenter leurs investissements et à partager les opportunités de développement en Chine".

  Les entreprises étrangères en Chine sont optimistes sur les perspectives économiques de la Chine, selon le rapport 2021 sur le climat des affaires en Chine publié par Chambre de commerce américaine en Chine le 9 mars. Le marché chinois reste l'élément essentiel. 75% des entreprises interrogées se disent optimistes sur les perspectives du marché dans les deux ans à venir. 81% des entreprises prévoient une croissance positive du marché chinois de leur secteur.

  Yan Bin (Chanchai Ruayrungruang), président de Reignwood Group en Thaïlande, suit de près l'évolution du marché chinois. "Le grand marché chinois est un atout considérable. L'augmentation de revenus aboutit à l'élargissement d'une classe moyenne et à la montée en gamme de la consommation. Il y a beaucoup d'opportunités commerciales dans ce processus."

  "Le nouveau cycle d'ouverture de haut niveau de la Chine a mis en avant l'inclusivité de l'économie chinoise. Elle facilite l'introduction de plus de technologies et d'investissements en Chine, et la conquête du marché mondial par les technologies et les produits avancés chinois", a dit Yin Zheng, vice-président exécutif et directeur général d'opérations Chine de Schneider Electric. Son entreprise a augmenté ses investissements dans les villes comme Xiamen, Xi'an et Beijing l'année dernière, pour renforcer la recherche et le développement, construire des lignes de production à la pointe de la technologie et fabriquer des produits électriques verts numériques de nouvelle génération. "C'est l'élargissement de l'ouverture qui nous a permis de voir plus d'opportunités d'innovation et de résultats gagnant-gagnant avec nos partenaires chinois."

  En 2020, le montant des investissements étrangers réellement utilisés s'est chiffré à 1 000 milliards de yuans en Chine, qui est devenue la première destination des investissements étrangers. "Nous avons une grande confiance en l'avenir de l'économie chinoise", a dit Song Weiqun, vice-président principal au monde et directeur de Johnson & Johnson China. Durant l'année passée, par la mise en œuvre de la loi sur les investissements étrangers et du règlement sur l'amélioration du climat des affaires, le gouvernement chinois a élargi l'accès à son marché aux investisseurs étrangers et a assuré un climat des affaires juste, équitable et transparent aux entreprises, pour protéger les droits des investisseurs étrangers et fournir du soutien concret au développement des entreprises étrangères en Chine.

  "L'ouverture de haut niveau sera favorable aux commerce et coopération internationaux, et à l'innovation", a dit Fabrice Megarbane, directeur général de la zone Asie du Nord et l'Oréal Chine. Le développement d'une économie propulsée par l'innovation et les consommateurs en quête de meilleurs produits, services et expériences font de la Chine un marché indispensable pour les entreprises multinationales.

  Le Rapport d'activité du gouvernement a annoncé la construction d'un nouveau système économique ouvert de niveau plus élevé, le développement de haute qualité par la construction conjointe de la Ceinture et la Route, et la construction d'un réseau de libre-échange répondant aux critères élevés pour le monde entier. À cet égard, l'élargissement de l'ouverture de la Chine a contribué au commerce bilatéral entre l'Arabie Saoudite et la Chine, et a permis plus de synergies entre l'initiative "la Ceinture et la Route" et "la Vision 2030" de l'Arabie Saoudite, a dit Mohammed Al-Ajlan, vice-président d'Ajlan & Bros et président du Conseil des affaires Arabie Saoudite-Chine.

  "La Chine pourra faire beaucoup de choses en ce qui concerne l'économie numérique, grâce à l'approfondissement des réformes et à l'élargissement de l'ouverture", a dit Lothar Herrmann, PDG de Siemens pour la région Grande Chine. La Chine est non seulement le 2e plus grand marché étranger de son groupe, mais aussi un centre de recherche et développement doté d'avantages exclusifs et le pilier de développement futur de son groupe. "Nous poursuivrons la coopération étendue avec nos partenaires chinois dans un environnement concurrentiel ouvert, transparent et sur un pied d'égalité et favoriserons la transformation des industries qui sont les piliers de l'économie comme l'industrie, les infrastructures et les transports, et ce, par la technologie."

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827