Des étudiants zimbabwéens reçoivent des bourses d'amitié Chine-Zimbabwe

Source:Xinhua 2021-09-27

  Onze étudiants exceptionnels de l'Université du Zimbabwe ont reçu samedi des bourses d'études dans le cadre du programme de bourses d'amitié Chine-Zimbabwe pour couvrir une partie de leurs frais de scolarité.

  La cérémonie de lancement du programme de bourses, organisée par l'Institut Confucius de l'Université du Zimbabwe (CIUZ), a été facilitée par le Centre de recherche et d'échanges économiques et culturels Chine-Afrique (CAECERC) avec le soutien de l'Ambassade de Chine au Zimbabwe.

  La bourse d'amitié Chine-Zimbabwe a été créée au début de l'année et s'adresse principalement aux étudiants des universités d'Etat qui étudient l'ingénierie et la technologie, les sciences de la santé, l'agriculture, les sciences naturelles et autres, a confié à Xinhua le directeur du CIUZ, Li Liqin.

  Les bénéficiaires de la bourse ont bénéficié d'un prix en espèces de 300 dollars américains chacun.

  En outre, les gagnants d'un concours de rédaction organisé par l'Ambassade de Chine et le CIUZ sur le thème "Mon histoire avec la Chine" ont également remporté des smartphones et ordinateurs portables dernier cri.

  Issus de tous les horizons, les participants au concours ont écrit sur leurs impressions de la Chine et leurs expériences d'apprentissage du chinois.

  Après avoir impressionné les juges avec son essai dans lequel elle a raconté son expérience directe de la Chine pendant un mois de cours d'été à Beijing, Rufaro Lucetta Makiwa a remporté le premier prix, un ordinateur portable Lenovo.

  Melle Makiwa, étudiante en anglais et en chinois à l'université du Zimbabwe, a dit que la collaboration accrue entre la Chine et l'Afrique l'a motivée à étudier le chinois.

  "Les relations bilatérales entre la Chine et le Zimbabwe m'ont incitée à voir que nous travaillons maintenant ensemble, alors je me suis dit que si je faisais ce programme, j'aurais beaucoup d'opportunités, je ne serais pas coincée", a-t-elle estimé.

  Une boursière et lauréate du deuxième prix du concours de rédaction, Natasha Machaya, a raconté son expérience d'apprentissage des caractères chinois et les mécanismes qu'elle a utilisés pour les maîtriser malgré leur complexité.

  "La bourse m'encourage à obtenir une autre bourse l'année prochaine, et je travaillerai dur pour obtenir une autre bourse pour mon master en Chine", a-t-elle affirmé.

  Victor Mugari, doyen par intérim de la faculté des arts et des sciences humaines de l'université du Zimbabwe, a exprimé sa gratitude envers la communauté chinoise pour son soutien aux initiatives locales en matière d'éducation.

  "Pour nos étudiants, avoir la chance de bénéficier des ressources nécessaires à la poursuite de leurs études est quelque chose de très important pour nous, nous voulons voir nos jeunes être habilités à poursuivre ce qu'ils font le mieux", a-t-il indiqué.

  Steve Zhao, directeur du CAECERC, a indiqué que le programme de bourses d'études fait partie des initiatives de la communauté chinoise visant à donner quelque chose en retour à la société.

  Par le biais du CAECERC, M. Zhao a facilité et promu divers programmes d'échanges culturels entre le Zimbabwe et la Chine, notamment en faisant venir des étudiants et des universitaires chinois au Zimbabwe et en envoyant des étudiants et des universitaires zimbabwéens en Chine.

  L'un de ses programmes phares, le Dreamstar Zimbabwe Talent Search Competition, est devenu le concours de talents le plus important du Zimbabwe.

  Chaque année, le Dreamstar envoie de jeunes artistes zimbabwéens talentueux en Chine pour présenter la culture zimbabwéenne sur la scène internationale.

  Les gagnants du concours ont également bénéficié de bourses d'études offertes par le Dreamstar avec le soutien de l'Ambassade de Chine.

  La Chine a été à l'avant-garde de la promotion de l'éducation au Zimbabwe, le pays asiatique fournissant chaque année plus d'une centaine de bourses à des étudiants zimbabwéens par le biais de la bourse du gouvernement chinois, de la bourse de l'Institut Confucius, de diverses bourses au niveau du gouvernement provincial ainsi que de bourses financées par des entreprises chinoises au Zimbabwe.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827