La 14e Réunion de hauts fonctionnaires du Forum sur la Coopération sino-africaine s'est tenue à Beijing

Source:En direct vers l'Afrique 2020-12-14

  Le 10 décembre 2020, la 14e Réunion de hauts fonctionnaires du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) s'est tenue à Beijing. Les deux Co-Présidents du Comité de Suivi chinois du FCSA M. Deng Li, Ministre assistant du Ministère des Affaires étrangères, et M. Qian Keming, Vice-Ministre du Commerce, ont assisté respectivement aux cérémonies d'ouverture et de clôture, et y ont prononcé des discours. La réunion a été coprésidée par M. Wu Peng, Secrétaire général du Comité de Suivi chinois du FCSA et Directeur général de l'Afrique du Ministère des Affaires étrangères, S.E.M. Mamadou Ndiaye, Ambassadeur du Sénégal, pays assumant la coprésidence du FCSA, et S.E.M. Martin Mpana, Chef du Corps diplomatique africain et Ambassadeur du Cameroun en Chine. Près de 200 personnes dont des envoyés diplomatiques des 54 pays africains membres du FCSA et des responsables des 36 unités membres du Comité de Suivi chinois du Forum ont assisté à la réunion. Ils ont écouté et examiné le rapport présenté par la Chine sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du FCSA, passé en revue la coopération Chine-Afrique dans la lutte solidaire contre la COVID-19, engagé des discussions sur la situation internationale actuelle et la sauvegarde des normes fondamentales régissant les relations internationales, et échangé des vues sur les préparatifs pour la réunion du FCSA en 2021.

  Dans son discours d'ouverture, Deng Li a dit: Grâce à leurs efforts conjugués, la Chine et l'Afrique ont obtenu les premiers résultats importants dans la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du FCSA. Entre elles, les visites de haut niveau se sont multipliées, la coopération pragmatique a porté des fruits abondants, et les échanges culturels ont continué de s'approfondir. La Chine et l'Afrique ont travaillé la main dans la main pour lutter efficacement contre l'épidémie de COVID-19 survenue avec une grande soudaineté et organisé avec succès le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la Solidarité contre la COVID-19, démontrant par-là au monde entier la ferme détermination de la Chine et de l'Afrique à surmonter les difficultés. Nous aurons à travailler activement pour accomplir les préparatifs pour la réunion du FCSA de l'année prochaine, valoriser les principes dits "amples consultations, contributions conjointes et avantages partagés" et l'esprit innovateur du Forum, rechercher un plus grand consensus stratégique, adhérer à l'orientation fondamentale de la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité, tenir haut levé le drapeau du multilatéralisme et œuvrer pour porter sans cesse le partenariat de coopération stratégique global Chine-Afrique à un niveau plus élevé. Nous aurons à bien travailler pour approfondir davantage la coopération pragmatique, construire une communauté de développement Chine-Afrique mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant, lancer activement des projets de coopération permettant de favoriser l'emploi et d'améliorer le bien-être de la population, bien exploiter les potentialités de coopération dans les domaines tels que les zones de libre-échange, l'économie numérique, la réduction de la pauvreté, la connectivité des chaînes de production et d'approvisionnement, et la lutte contre le changement climatique. Nous aurons à renforcer la solidarité pour lutter contre l'épidémie et construire une communauté de santé Chine-Afrique pour tous, à promouvoir la coopération sino-africaine dans la lutte contre l'épidémie et la reprise de la production et, avec ces actions concrètes, à aider les pays africains à vaincre l'épidémie le plus tôt possible.

  Dans son discours de clôture, Qian Keming a dit que pendant les deux dernières années depuis le Sommet de Beijing du FCSA et grâce aux efforts communs de la Chine et de l'Afrique, des progrès significatifs avaient été obtenus dans la mise en œuvre des "Huit Initiatives majeures", avec la concrétisation de la large majorité des mesures. Dans la nouvelle situation d'aujourd'hui, on constate la croissance de l’importance des relations sino-africaines et la multiplication des points de convergence dans la coopération sino-africaine. La Chine a accédé à une nouvelle étape de développement avec la création d'une nouvelle structure de développement, ce qui fournira sûrement un marché plus large et plus d'opportunités de développement à l'Afrique. La Chine continuera de travailler avec la partie africaine pour bien mettre en œuvre les acquis du Sommet de Beijing du FCSA et du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la Solidarité contre la COVID-19, créer de plus grandes synergies entre les objectifs des "Deux Centenaires" de la Chine et l'Agenda 2063 de l'Union Africaine et les stratégies de développement des divers pays africains. Nous allons approfondir la coopération internationale dans le cadre de l'Initiative "la Ceinture et la Route", ouvrir activement de nouveaux horizons de croissance dans les domaines émergents, promouvoir le redressement de l'Afrique et son développement autonome et durable, favoriser la transformation et la montée en gamme de la coopération économique et commerciale Chine-Afrique et la rendre plus performante et plus efficace.

  L'Ambassadeur du Sénégal en Chine S.E.M. Mamadou Ndiaye a exprimé, au nom du Président Macky Sall, ses félicitations pour la tenue de la réunion et a bien apprécié le travail accompli dans la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing du Forum. Selon Monsieur l'Ambassadeur, l'organisation avec succès de cette réunion par la partie africaine et la Chine, malgré les impacts de l'épidémie, montre pleinement la vitalité de la coopération sino-africaine et la capacité du mécanisme du FCSA à innover. Cela montre également que quels que soient les défis auxquels elles sont confrontées, l'Afrique et la Chine sont capables d'y répondre rapidement et avec efficacité. Après l'apparition de l'épidémie de COVID-19, les pays africains, fermement convaincus que la Chine sera pleinement capable de la vaincre, ont exprimé de diverses manières leur ferme soutien au peuple chinois et leur opposition résolue à tous les propos et actes de stigmatisation sans aucun fondement scientifique contre la Chine. La conférence du Forum qui doit se tenir au Sénégal l’année prochaine sera un nouveau point de départ pour la coopération entre l'Afrique et la Chine dans la période post-épidémique. L’Afrique comme la Chine devraient continuer à promouvoir des synergies entre le Plan d’Action (2019-2021) du Sommet de Beijing du FCSA, l'Agenda 2063 de l’Union Africaine, le Programme de Développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies et la coopération dans le cadre de l'Initiative "la Ceinture et la Route", avancer dans la bonne direction générale caractérisée par le bénéfice mutuel, le gagnant-gagnant et la prospérité commune, favoriser le développement et la transformation économiques et sociaux de l'Afrique, créer un bon exemple de la coopération Sud-Sud et promouvoir l'établissement d'un ordre international plus juste et plus raisonnable.

  Les envoyés diplomatiques africains en Chine ont hautement apprécié les relations sino-africaines, le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la Solidarité contre la COVID-19 et les réalisations obtenues depuis la création du FCSA il y a 20 ans. Ils ont exprimé leur appréciation sur les efforts inlassables déployés par la partie chinoise pour mettre en œuvre les acquis du Sommet de Beijing du FCSA et du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la Solidarité contre la COVID-19, et leurs remerciements à la Chine pour les soutien et assistance précieux qu'elle avait accordés à l'Afrique dans la lutte contre l'épidémie, tout en espérant que la nouvelle structure de développement de la Chine pourra donner une plus grande impulsion à la coopération entre l'Afrique et la Chine. Les envoyés diplomatiques africains ont encore dit que la partie africaine était disposée à continuer de travailler en étroite collaboration avec la Chine pour surmonter les impacts de l'épidémie et mettre en œuvre les acquis du Sommet de Beijing du FCSA et du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la Solidarité contre la COVID-19, assurer le succès de la prochaine conférence du FCSA, participer activement à la construction conjointe de "la Ceinture et la Route", renforcer davantage la coopération entre les deux parties en matière de santé publique, de vaccin de COVID-19, de construction d'infrastructures, de commerce et d'investissement, de capacité de production industrielle, de formation des ressources humaines, de réduction de la pauvreté, de paix et de sécurité etc., encourager la communauté internationale à faire plus d'efforts en vue d'alléger la dette de l'Afrique, renforcer le partenariat de coopération stratégique global Chine-Afrique et accélérer la construction d'une communauté d'avenir partagé Chine-Afrique encore plus solide.

  Les participants de la réunion ont estimé que la situation internationale actuelle se trouvait dans une période d’évolution complexe et qu’il était vital de préserver les normes fondamentales régissant les relations internationales. La Chine et l’Afrique devraient renforcer leur coopération pour sauvegarder conjointement les intérêts des pays en développement. Toutes les parties ont affirmé unanimement qu'elles allaient porter haut levé le drapeau du multilatéralisme, préserver fermement les buts et principes de la Charte des Nations Unies, faire valoir les cinq principes de la coexistence pacifiques, se soutenir fermement dans les efforts pour sauvegarder la souveraineté nationale, la sécurité et les droits au développement, s'opposer à l'ingérence dans les affaires intérieures d'autrui et aux sanctions unilatérales, accroître le soutien mutuel sur les questions concernant leurs préoccupations majeures respectives et défendre conjointement l'équité et la justice internationales.

  Cette réunion de hauts fonctionnaires était initialement prévue pour se tenir au Sénégal. A cause des impacts de l'épidémie de COVID-19, et avec l'accord de tous les Etats membres du FCSA, la réunion s'est tenue à Beijing. En tant que représentants des hauts fonctionnaires de leurs pays respectifs, les envoyés diplomatiques africains en Chine ont participé à la réunion.

  Source: Ministère des Affaires étrangères

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827