La plateforme de vente en ligne africaine Jumia souhaite renforcer sa coopération avec la Chine pour augmenter ses ventes pendant la pandémie (INTERVIEW)

Source:Xinhua 2021-02-18

  La plateforme de commerce électronique africaine Jumia a déclaré mercredi qu'elle envisageait une coopération accrue avec ses fournisseurs chinois afin de stimuler ses ventes pendant la pandémie de COVID-19.

  Apoorva Kumar, vice-président exécutif des services logistiques de Jumia, a déclaré à Xinhua à Nairobi que sa société, en tant que plateforme de vente en ligne, se devait de mieux répondre aux besoins des consommateurs.

  "Je pense que les vendeurs chinois, en soutenant notre plate-forme, nous ont vraiment aidés à devenir pertinents pour les consommateurs africains, car ils disposent d'un vaste assortiment de marchandises. Presque tout ce dont les consommateurs peuvent avoir besoin est produit en Chine dans une grande variété de modèles et de couleurs", a indiqué M. Kumar.

  La plateforme Jumia, qui a été décrite comme "l'Alibaba africaine", opère actuellement dans 14 pays d'Afrique, et comptait environ 6,8 millions d'utilisateurs actifs au 30 juin 2020.

  M. Kumar a noté que les fournisseurs chinois permettaient à la plateforme numérique de proposer un choix immense, aidant ainsi le site à satisfaire les besoins quotidiens des clients en leur offrant une grande variété de produits à des prix abordables.

  Cette société africaine de commerce électronique a cependant encore beaucoup à apprendre des plateformes de vente chinoises, qui sont une importante source d'inspiration pour l'industrie du continent africain, a-t-il ajouté.

  De fait, la plupart des technologies actuellement utilisées par Jumia, de même que sa plateforme logistique, s'inspirent fortement de ce qui est pratiqué par les vendeurs chinois, a-t-il expliqué

  M. Kumar a déclaré à Xinhua que sa société étudiait en ce moment la possibilité d'utiliser des jeux sur sa plateforme pour augmenter ses revenus.

  "Si vous allez sur les applications chinoises, vous verrez qu'elles interagissent beaucoup avec le client - il y a des vidéos en streaming, du contenu humain, un système de points... Nous apprenons donc beaucoup de choses de ces applications", a-t-il ajouté.

  M. Kumar a déclaré que Jumia, créée en 2012 au Nigeria en tant que plateforme de vente en ligne, faisait constamment évoluer sa réflexion sur la manière de répondre aux besoins de ses clients, et ce dans un domaine où les applications de vente en ligne chinoises excellent depuis longtemps déjà.

  M. Kumar a souligné que la pandémie de COVID-19 avait été l'événement le plus influent pour les entreprises en 2020.

  "Absolument aucune entreprise ou organisation ne peut affirmer qu'elle était prête ou qu'elle s'attendait à ce scénario. Cela a donc été une période difficile et exigeante pour toutes les entreprises du monde", a-t-il ajouté.

  Néanmoins, Jumia s'est globalement bien adaptée à l'environnement changeant généré par la pandémie.

  "En raison de la pandémie, le numérique a été très largement adopté par les consommateurs. Jumia en a été à la fois le catalyseur et le bénéficiaire", a indiqué M. Kumar.

  En 2021, Jumia devrait continuer à enregistrer de bons résultats, mais développe néanmoins des stratégies pour contourner les effets de la pandémie.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827