中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Entrée en Afrique > Conseils aux voyageurs
Dans la lutte contre le virus Ebola, la Chine a vraiment répondu à l'appel à l'aide des pays africains touchés
2014/08/12

BEIJING, 12 août (Xinhua) -- Alors que le virus mortel Ebola sévit en Afrique de l'Ouest, des avions transportant des experts et du matériel médical chinois sont arrivés en Afrique lundi. Dans la lutte commune contre le virus Ebola, l'aide chinoise est la plus belle preuve de l'amitié sino-africaine.

ARRIVEE DES EXPERTS ET DU MATERIEL MEDICAL CHINOIS EN AFRIQUE

Trois experts chinois sont arrivés lundi à Conakry pour aider la Guinée à lutter contre la maladie à virus Ebola, qui sévit dans le pays depuis le début de l'année et a déjà fait 367 décès sur les 495 cas enregistrés.

L'équipe médicale chinoise est composée d'un épidémiologiste, d'un virologue et d'un spécialiste en sécurité biologique.

"Nous sommes venus assister les autorités sanitaires guinéennes dans la lutte contre la maladie à virus Ebola", a dit Sun Hui, épidémiologiste chinois.

Les trois experts chinois sont arrivés à Conakry le même jour qu'un Boejing 747 transportant 80 tonnes de matériel médical. Au total, 24 tonnes ont été remises aux autorités guinéennes alors que le reste est destiné au Liberia et à la Sierra Leone.

Ce lot de matériel, d'une valeur de 4,9 millions de dollars, sera principalement utilisé pour la désinfection et le traitement de cette épidémie mortelle. C'est la première fois que la Chine réagit sur les plans tant personnel que matériel dans des pays étrangers endémiques à la suite du déclenchement d'une urgence de santé publique.

Fait à noter, le gouvernement chinois avait déjà offert en avril du matériel médical d'une valeur d'un million de yuans (plus de 160.000 dollars) à chacun des trois pays.

En outre, dès l'apparition confirmée du virus Ebola, la Chine avait accordé, à travers sa Croix-Rouge, un don de 50.000 dollars à la Croix-Rouge guinéenne.

Selon M. Sun, l'équipe d'experts chinois, qui séjournera en Guinée pendant cinq ou six jours, va former le personnel médical guinéen pour optimiser l'efficacité du matériel médical chinois. "En tant qu'experts de l'épidémie, nous allons former les agents de santé du pays à utiliser le matériel sanitaire et à se protéger face à la menace du virus Ebola", a souligné M. Sun.

Deux autres équipes de six experts chinois sont attendues au Liberia et en Sierra Leone.

L'OMS FAIT L'ELOGE DE L'AIDE CHINOISE

Le virus Ebola, qui se propage par le biais des fluides corporels des personnes infectées, a fait 961 morts jusqu'ici, sur un total de 1.779 cas en Afrique de l'Ouest depuis le début de l'année.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti le 8 août que cette maladie était désormais une "urgence sanitaire publique nécessitant la vigilance de la communauté internationale", appelant à une réponse internationale coordonnée pour endiguer et inverser la propagation internationale d'Ebola.

Keiji Fukuda, adjoint de la directrice générale de l'OMS, a indiqué que les présidents des pays les plus touchés par l'épidémie du virus Ebola ont récemment lancé un appel à l'aide à la communauté internationale. C'est la Chine qui a vraiment répondu à cet appel. La Chine a très bien fait. Le soutien apporté par la Chine va aider à prévenir les infections dans la région et c'est la priorité numéro un.

L'ACTION VAUT DE L'OR

Le président chinois Xi Jinping a envoyé dimanche des messages aux présidents de Guinée, de Sierra Leone et du Liberia pour montrer sa solidarité avec les trois pays africains qui subissent de lourdes pertes humaines à cause du virus Ebola.

Dans ses messages, M. Xi a souligné que la Chine est prête à apporter son soutien aux trois pays pour contenir la propagation du virus Ebola.

M. Xi a indiqué que, en ces temps difficiles, le gouvernement et le peuple chinois se tiendront aux côtés des gouvernements et peuples des trois pays et sont prêts à leur livrer des équipements pour combattre l'épidémie.

Qualifiant la Chine et l'Afrique de frères, d'amis et de partenaires, M. Xi a déclaré que le gouvernement et le peuple chinois n'oublieront jamais que le peuple africain offre toujours en temps voulu son soutien et son assistance chaque fois que le peuple chinois rencontre des difficultés.

L'AMITIE SINO-AFRICAINE SE CONSOLIDE DANS LES TEMPS DIFFICILES

La Chine et l'Afrique ont une tradition d'entraide dans les temps difficiles. En 2011 et 2012, lorsqu'une grave sécheresse a frappé le Sahel et la Corne de l'Afrique, plus de 30 millions d'Africains étaient en proie à la famine. Le gouvernement chinois a offert à maintes reprises de l'aide d'urgence sous forme de céréales, d'une valeur totale dépassant les 500 millions de dollars.

En 2008, quand un puissant tremblement de terre a secoué Wen Chuan, dans la province chinoise du Sichuan, des pays africains tels que la Guinée, la Guinée équatoriale, le Liberia et la Sierra Leone ont aussi fourni de l'aide à la Chine. En 2010, suite au tremblement de terrre dans la province du Qinghai (nord-ouest de la Chine), la République du Congo a offert un don de 16 millions de yuans ( environ 2,6 millions de dollars) au gouvernement chinois et a aidé à construire une école dans la zone sinistrée.

Selon un proverbe chinois: dans le besoin, on reconnaît les vrais amis. L'amitié sino-africaine est profondément enracinée et est à l'épreuve de tout.

Suggest to a friend
  Print