中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Entrée en Afrique
Congo : début du vote des élections législatives et locales
2017/07/17

BRAZZAVILLE, 16 juillet (Xinhua) -- Les élections législatives et locales du Congo ont démarré dimanche matin sur l'ensemble du territoire national, sauf dans huit districts du Pool où l'insécurité causée par les miliciens Ninjas du Pasteur Ntoumi a vidé les villages de leurs populations.

Dans différents bureaux de vote à Brazzaville, la capitale, le vote semblait très timide dans les quartiers nord alors que des files d'attente étaient perceptibles dans les quartiers sud réputés fiefs de l'opposition.

Pour ce double scrutin, un peu plus de deux millions de Congolais sont attendus aux urnes ce dimanche pour renouveler les 151 membres de l'Assemblée nationale et 1158 conseillers des communes et des départements.

" Le vote se déroule normalement, malgré le retard que nous avons constaté dans certains bureaux ", a déclaré à Xinhua le chef de la délégation des observateurs de l'Union africaine (UA), Django Cissoko, ancien Premier ministre malien.

Plus de 30.000 agents de l'ordre sont déployés pour sécuriser ce double scrutin. Au total 711 candidats sont annoncés pour le scrutin législatif qui se jouera en deux tours, alors que pour le vote unique aux assemblées locales 81.319 candidats répartis dans 1189 listes.

Parmi les forces en présence, le Parti congolais du travail (PCT) au pouvoir a aligné 128 candidats à la députation sur les 151 circonscriptions aux législatives. Face au PCT, une opposition en rang dispersé comme à son habitude.

On note que le premier parti d'opposition parlementaire, l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS) a positionné 43 candidats aux législatives et l'Union des démocrates et humanistes (UDH-Yuki) de Guy-Brice Parfait Kolélas, arrivé deuxième à la présidentielle de mars 2016, a présenté 31 candidats.

"Je vois qu'il n'y a pas beaucoup d'affluence. ... En plus, c'est calme, on a fait le tour, tout se passe bien", a déclaré la doyenne du corps diplomatique au Congo Charlotte Fayanga.

Ambassadeur de la République centrafricaine (RCA) au Congo, Mme Fayanga était à la tête d'une délégation d'ambassadeurs qui a fait la ronde des arrondissements de Brazzaville pour suivre le déroulement des opérations de vote.

Le chef de l'Etat congolais Denis Sassou Nguesso a voté au siège du 5ème arrondissement de la capitale vers 11 heures du matin.

Ces élections législatives et locales sont les toutes premières de la nouvelle République au Congo, instaurée à la suite du changement de la Constitution en octobre 2015 et de l'élection présidentielle anticipée de mars 2016.

Suggest to a friend
  Print