中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > Entrée en Afrique
Le président du Ghana souligne le potentiel de l'utilisation des données ouvertes dans l'amélioration du développement en Afrique
2017/07/21

ACCRA, 20 juillet (Xinhua) -- Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a souligné jeudi l'utilisation de l'accès à l'information (données ouvertes) comme facteur clé du développement en Afrique.

Lors de son discours d'ouverture de la Conférence des données ouvertes en Afrique, le président a souligné que l'évolution rapide des économies de marché avancées et émergentes avait été rendue possible grâce à l'emploi de l'information et des données.

"Si nous, en Afrique, voulons les imiter et faire partie intégrante de la révolution des données en cours, il est nécessaire, d'une part, d'exiger les propriétaires de données à les rendre publiquement disponibles de la manitère qui est utile pour tous les utilisateurs potentiels. Cela permettra également aux citoyens de tenir le gouvernement responsable et d'assurer une plus grande transparence", a déclaré le président ghanéen.

Au Ghana, il a déclaré que le gouvernement travaillait à améliorer la disponibilité des données dans le pays pour atteindre les objectifs de développement souhaités.

M. Akufo-Addo a annoncé l'intention d'établir un institut des données ouvertes, ajoutant que l'utilisation des données ouvertes renforcerait la capacité des pays africains à atteindre les objectifs de développement durable (SDG).

"Il est clair que le rôle des données ouvertes dans l'atteinte des 16 objectifs du SDG est essentiel ... L'intention du gouvernement est également de veiller à ce que le Parlement adopte le projet de loi sur le droit à l'information", a ajouté le président.

La conférence intitulée "Données ouvertes pour le développement durable en Afrique" a réuni plus de 800 délégués issus de toute l'Afrique et du monde entier.

L'événement vise à renforcer le rôle directeur du secteur privé dans la fourniture, l'utilisation et la demande de données ouvertes, parmi d'autres objectifs.

Suggest to a friend
  Print