Les bergers du Xinjiang utilisent le système de positionnement BeiDou pour « faire paître à distance » leur bétail et leurs chameaux

Source:le Quotidien du Peuple en ligne 2021-04-08

  Les bergers du Xinjiang ont commencé à utiliser le système de positionnement BeiDou, un système de navigation par satellite développé indépendamment par la Chine, pour « faire paître à distance » leur bétail et leurs chameaux. Les multiples fonctions du système permettent aux bergers de surveiller en temps réel la localisation et les activités des animaux et de retrouver ceux qui sont perdus simplement à l'aide d'un téléphone portable.

  Selon un article du Quotidien du Peuple, le système de pâturage intelligent a été introduit par le gouvernement de la région autonome ouïghoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), et a été utilisé par certains bergers lors d'un test gratuit dans le pâturage Nanshan d'Urumqi, dans la préfecture autonome Kazak d'Ili, dans la préfecture de l'Altay et dans d'autres parties de la région.

  La fonction de positionnement du système peut aider à localiser les bovins et les moutons qui ont une puce attachée à une oreille, et permettre aux bergers de vérifier où ils se trouvent et ce qu'ils font, le tout sur leurs téléphones portables via le signal du réseau, ce qui permet aux bergers de laisser « paître à distance » leur bétail sans quitter leur domicile, ce qui leur donne plus de temps pour cultiver des parcelles de terre pour gagner un revenu supplémentaire.

  Wu Di, chercheur au centre de technologie de positionnement par satellite de l'Université de Wuhan, a expliqué le 5 avril que le système de positionnement BeiDou peut identifier l'emplacement des animaux qui se sont échappés avec une erreur de précision de cinq mètres lorsque le champ est large et ouvert. Avec des arbres ou d'autres abris, la précision peut être inférieure à 10 mètres. Le système peut également retrouver des animaux perdus à l'aide d'une fonction de « navigation à un bouton ».

  Selon un berger du comté de Qinghe, à Altay, cité le 3 avril dans un article du Nanfang Metropolis Daily, les bergers devaient auparavant parcourir des dizaines de kilomètres par jour lorsqu'ils recherchaient du bétail perdu, ce qui coûtait des dizaines de milliers de yuans en carburant chaque année. Le gouvernement local du comté de Qinghe a commencé à promouvoir le système en octobre 2020.

  M. Wu a noté que la fonction de navigation du système enregistre le mouvement des animaux et fournit aux bergers la direction et la zone pour retrouver les animaux manquants.

  Parallèlement, dans le comté de Bohu de la préfecture autonome mongole de Bayingol au Xinjiang, plus de 1 000 chameaux à bosse ont été équipés de colliers de navigation par satellite BeiDou, qui permettent aux bergers de suivre à distance l'emplacement et la vitesse d'un troupeau de chameaux en temps réel à l'aide d'un téléphone portable, a indiqué un média local.

  La technologie a effectivement changé la façon traditionnelle de faire paître les chameaux pour les éleveurs, car ils vivaient naguère avec leurs animaux dans le désert de Gobi et devaient faire des efforts ardus pour retrouver ceux qui étaient perdus de temps en temps. Aujourd'hui, a noté ce média les éleveurs de chameaux espèrent également utiliser le podomètre et les fonctions de surveillance de la température du collier de navigation par satellite BeiDou pour vérifier la santé de chaque chameau.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827