Geely va commencer à fabriquer des satellites

Source:le Quotidien du Peuple en ligne 2021-02-20

  Zhejiang Geely Holding Group commencera à produire des satellites d'ici le mois d'octobre de cette année pour offrir un meilleur positionnement et une meilleure navigation pour les véhicules qu'il produit et pour affronter le propriétaire de Tesla, Elon Musk, en termes de services Internet par satellite.

  Une usine de Taizhou, dans la province du Zhejiang, a obtenu l'approbation des autorités, a annoncé le 18 février dans un communiqué sa filiale Geely Technology, sans divulguer le montant de l'investissement. La production devrait commencer dans huit mois du fait que les premiers équipements sont arrivés dans l'usine, et jusqu'à 500 satellites pourraient être produits par an pour diverses opérations commerciales.

  Le groupe, propriétaire de Volvo, a dévoilé son plan de réseau de satellites en orbite basse plus tôt l'année dernière. Il avait prévu de lancer ses premiers satellites fin 2020, mais le plan a été reporté, a indiqué un représentant de la société, sans proposer de nouveau calendrier.

  Selon Geely, les satellites en orbite basse fourniront une précision de plusieurs centimètres, par opposition à celle des satellites en orbite moyenne tels que le système de positionnement mondial américain GPS, dont la précision est mesurée en mètres.

  « La connectivité embarquée est en train de devenir une tendance inévitable. Les conducteurs et les passagers souhaitant désormais une meilleure expérience de mobilité, la conduite autonome elle-même doit être améliorée en conséquence », a déclaré le groupe, qui a commencé à s'implanter dans l'industrie des satellites en 2018, en créant une filiale appelée GeeSpace, principalement spécialisée dans le développement, l'exploitation et les lancements de satellites.

  Fin janvier, le groupe a lancé un projet Internet par satellite de 4,12 milliards de yuans (638 millions de dollars) à Qingdao, dans la province du Shandong (est de la Chine), et a confié cette tâche à GeeSpace.

  « Le projet est conçu pour créer un fournisseur de communications mondial qui aidera les utilisateurs en Chine et dans les économies riveraines de l'initiative "la Ceinture et la Route" à accéder aux services Internet par satellite», a déclaré Geely.

  Aujourd'hui, l'Internet fait partie de la vie quotidienne de nombreuses personnes, et il repose principalement sur un réseau de stations de base au sol. Cela signifie que le service n'est pas disponible dans environ 80% des terres et 95% de la surface des océans, a expliqué Zhang Di, cadre supérieur de China Aerospace Science and Industry Corp. En comparaison, a-t-il ajouté, l'Internet par satellite est construit sur la base d'une constellation de satellites en orbite basse et peut donc couvrir tous les coins du monde.

  Un tel service permettrait aux entreprises qui opèrent dans des zones reculées et difficiles d'accès d'avoir accès à Internet, et le service sera à l'abri des accidents tels que les tremblements de terre et les éruptions volcaniques.

  La Chine a dévoilé son premier plan Internet par satellite en 2018, avec un total de 80 satellites devant être lancés d'ici 2023. Plusieurs autres programmes ont été lancés par la suite. Plus tôt l'année dernière, le gouvernement central a inclus le secteur dans la nouvelle initiative d'infrastructure du pays. Certaines villes, dont Shanghai et Beijing, ont également promulgué des politiques favorables.

  Les analystes de TF Securities estiment que l'industrie de l'Internet par satellite en Chine aura une valeur de production de 400 milliards de yuans en 2028.

  À l'échelle mondiale, des sociétés telles que SpaceX et Amazon d'Elon Musk ont lancé des satellites en orbite basse pour offrir des services Internet. SpaceX a lancé un programme d'essai à la fin de 2020 et compte désormais plus de 10 000 utilisateurs. Actuellement, les vitesses de données varient de 50 à 150 mégabits par seconde dans la plupart des pays, au tarif de 99 dollars par mois.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827