La Chine garantit la sécurité et l’efficacité des vaccins

Source:French.china.org.cn 2021-01-06

  Le Mécanisme de prévention et de contrôle conjoint du Conseil des affaires d’Etat contre le Covid-19 a ordonné une inspection rigoureuse de la qualité des vaccins, de leur sécurité et de la fluidité de leur transport en chaîne du froid, ainsi que leur livraison précise et ponctuelle, alors que le premier vaccin développé en Chine a reçu l’approbation de sa mise sur le marché et qu’une campagne de vaccination doit être mise en œuvre progressivement à l’échelle nationale.

  La Chine a toujours accordé une grande importance à la sécurité et à l’efficacité des vaccins contre le Covid-19. Le mécanisme a également souligné l’importance de fournir un soutien et un service médical, notamment en ce qui concerne le traitement et le signalement rapides des réactions secondaires au cours de la campagne de vaccination. L’Administration nationale des produits médicaux (ANPM) a également établi un système de traçabilité des informations pour la gestion des vaccins approuvés.

  La Chine a approuvé l’utilisation d’urgence des vaccins contre le Covid-19 au mois de juin, en ciblant les groupes présentant des risques élevés d’infection. A la fin du mois de novembre, plus d’1,5 million de doses de vaccins chinois contre le Covid-19 avaient été distribuées pour une utilisation d’urgence et 60 000 personnes vaccinées avaient voyagé dans des régions à haut risque à l’étranger, sans qu’aucune réaction secondaire grave ne soit signalée.

  Le 15 décembre, la Chine a officiellement lancé un programme de vaccination pour cette période d’hiver-printemps ciblant un certain nombre de groupes clés, incluant ceux engagés dans la gestion des produits importés de la chaîne du froid, les agents des douanes, les travailleurs médicaux et les personnes travaillant dans les transports publics et les marchés de produits frais. Les vaccins contre le Covid-19 seront proposés gratuitement à l’ensemble de la population chinoise.

  Le nombre de doses de vaccination parmi les groupes clés a dépassé les 3 millions. « Ces 3 millions de doses de vaccins, s’ajoutant aux 1,5 million de doses précédentes, prouvent pleinement que les vaccins chinois sont sûrs », explique Zeng Yixin, le directeur adjoint de la Commission nationale de la santé.

  La réaction indésirable la plus courante lors de l’injection est une douleur au point d’injection, avec moins de 0,1 % signalant une légère fièvre. Environ deux cas par million ont subi des réactions indésirables légèrement plus graves, comme une anaphylaxie. Toutes les réactions sont contrôlables et ont été traitées rapidement.

  Au mois de décembre, la Chine a accordé une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le premier vaccin contre le Covid-19. D’après les résultats intermédiaires de ses essais cliniques de phase 3, le vaccin inactivé développé par le groupe China National Biotec (CNBG) affilié à l’entreprise Sinopharm enregistre un taux d’efficacité de 79,34 % contre le Covid-19.

  « Utilisant des micro-organismes pathogéniques morts pour renforcer l’immunogénicité, les vaccins inactivés présentent les avantages d’avoir des processus de production éprouvés, des normes de qualité contrôlables et une large échelle de protection », affirme Wang Junzhi, un membre de l’Académie d’ingénierie de Chine (AIC).

  Au cours de ces dernières années, la Chine a posé de solides fondations en faveur de la recherche dans les vaccins inactivés. Ces derniers ont été largement utilisés pour lutter contre l’hépatite A, la grippe, le syndrome pieds-mains-bouche ou encore la poliomyélite.

  Des études faisant autorité montrent que les vaccins inactivés fabriqués en Chine peuvent facilement être stockés et livrés par le biais du système actuel de la chaîne du froid, indiquant une plus grande accessibilité sans coûts supplémentaires de livraison, a annoncé Zhao Lijian, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

  D’autres vaccins approuvés à travers le monde présentent des exigences plus strictes en matière de chaîne du froid. Le vaccin développé par Pfizer et BioNTech doit par exemple être stocké à une température de – 70 °C.

  La Chine a adopté cinq approches technologiques dans le développement des vaccins contre le Covid-19, dont cinq sont actuellement en cours d’essais cliniques de phase 3. Ces cinq vaccins en essais cliniques de phase 3 incluent deux vaccins inactivés développés par le groupe CNBG, un vaccin inactivé développé par Sinovac Biotech, un vaccin à vecteurs adénoviraux développé par l’Académie des sciences militaires et la société CanSino Biologics, ainsi qu’un vaccin sous-unités recombinant développé conjointement par l’entreprise Anhui Zhifei Longcom Biopharmaceutical et l’Institut de microbiologie affilié à l’Académie des sciences de Chine (ASC).

  Certains pays, comme les Emirats arabes unis et le Bahreïn, ont approuvé l’enregistrement du vaccin inactivé chinois selon les normes techniques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Samedi dernier, l’Egypte a quant à elle accordé une licence pour l’utilisation d’urgence du vaccin inactivé chinois contre le Covid-19. Des pays, incluant le Brésil, l’Indonésie, la Turquie, le Chili et la Malaisie, ont commandé des vaccins auprès de Sinovac Biotech.

  « La Chine vaccinera le plus largement possible la population éligible et établira progressivement une barrière immunitaire au sein de l’ensemble de la population pour endiguer l’épidémie », note Zeng Yixin. Selon lui, un taux de vaccination entre 60 % et 70 % est nécessaire pour établir une protection universelle.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827