中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
Le Forum de “la Ceinture et la Route”  
La Chine s'engage à renforcer la coopération avec l'Afrique en ce qui concerne l'initiative "la Ceinture et la Route"
 (2017-05-24)

ABIDJAN, 23 mai (Xinhua) -- La Chine souhaite renforcer la coopération avec les pays africains dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route", a annoncé lundi à Abidjan le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite en Côte d'Ivoire.

Lors d'une conférence de presse, M. Wang a rappelé que sa tournée actuelle dans quatre pays africains intervient juste après l'organisation réussie du Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale à Beijing. Les quatre pays, à savoir la Mauritanie, le Cap-Vert, le Mali et la Côte d'Ivoire, ont tous exprimé leur volonté de participer à l'initiative chinoise.

De nombreux pays africains se situent au niveau de l'extension historique et naturelle de la Route de la soie maritime, a expliqué M. Wang. S'ils adhèrent à l'esprit et au concept de l'initiative "la Ceinture et la Route", ils peuvent devenir des partenaires de coopération, a ajouté le ministre.

L'initiative, qui comprend la Ceinture économique de la Route de la Soie et la Route de la Soie maritime du XXIe siècle, a été proposée en 2013 dans le but de construire un réseau commercial et infrastructurel reliant l'Asie à l'Europe et l'Afrique le long des routes antiques de la Route de la Soie et au-delà.

L'initiative "la Ceinture et la Route" a pour but de renforcer les stratégies de développement de différents pays, d'obtenir des avantages complémentaires et d'atteindre le développement et la prospérité communs, a souligné M. Wang.

L'initiative est en fait une tentative de rééquilibrage du processus de mondialisation économique, avec pour objectif ultime de construire une communauté de destin pour l'humanité, a-t-il expliqué.

"Nous pouvons combiner les dix principaux plans de coopération sino-africains proposés par le président chinois Xi Jinping avec l'initiative 'la Ceinture et la Route'", et faire en sorte qu'ils se complètent, a proposé M. Wang.

Les pays africains ont hâte de se débarrasser du mode de croissance unique d'exportation de matières premières, pour obtenir leur indépendance économique en accélérant le processus d'industrialisation et en renforçant leur capacité de développement indépendant.

Les pays africains pensent que la Chine est leur partenaire de coopération le plus idéal et le plus fiable, et souhaitent bénéficier du développement rapide de l'économie chinoise, a souligné M. Wang.

De nombreux monuments ont été construits en Afrique avec l'aide directe ou indirecte de la Chine, et beaucoup de projets d'infrastructures en Afrique sont construits par des entreprises chinoises.

La Chine est prête à développer des plans de coopération avec chaque pays africain en respectant leurs demandes, afin de les aider à renforcer leur capacité de développement durable, a fait savoir le chef de la diplomatie chinoise.

M. Wang a souligné que le développement de l'Afrique permet de renforcer la croissance générale des pays en voie de développement, qui sert les intérêts communs de l'Afrique et de la Chine.

M. Wang est revenu sur la longue histoire de l'amitié sino-africaine, expliquant que cette amitié a porté ses fruits. En Mauritanie par exemple, le port que la Chine a aidé à construire dans les années 1980 continue de fonctionner activement aujourd'hui et de soutenir le développement économique du pays. Il a été baptisé "Port de l'amitié".

Autrefois tristement connu sous le nom de "Triangle de la pauvreté", le sud de la Mauritanie est devenu le "Triangle de l'espoir" grâce aux nouvelles routes et aux nouvelles infrastructures que la Chine a aidé à construire.

Ces réalisations, selon M. Wang, représentent non seulement l'amitié sino-mauritanienne, mais incarnent également l'amitié sino-africaine.

Pendant de nombreuses années, la Chine a non seulement offert son aide économique à l'Afrique, mais a également joué un rôle actif dans les domaines tels que la santé et la sécurité sur le continent africain, a noté le ministre chinois.

Pendant plus d'un demi-siècle, les équipes médicales chinoises déployées dans différents pays africains sont venues en aide à plus de 200 millions de patients.

Ces dernières années, la Chine a également augmenté les investissements liés à la paix et la sécurité en Afrique, selon M. Wang. Actuellement, il y a plus de 2.000 soldats chinois sur le continent africain effectuant des missions de maintien de la paix de l'ONU et contribuant grandement à la paix et la sécurité en Afrique.

La Chine se tiendra toujours aux côtés des Africains dans leur poursuite du développement et de la prospérité, a promis le ministre chinois.

M. Wang effectue une tournée en Mauritanie, au Cap-Vert, au Mali et en Côte d'Ivoire du 19 au 23 mai.

 La Chine s'engage à renforcer la coopération avec l'Afrique en ce qui concerne l'initiative "la Ceinture et la Route"  (2017-05-24)
 Des Kenyans intéressés par l'initiative chinoise "la Ceitnure et la Route"  (2017-05-19)
 "La Ceinture et la Route": Madagascar joue un rôle de pont entre l'Afrique et la Chine  (2017-05-19)
 "La Ceinture et la Route" promouvra le développement harmonieux et équilibré du monde  (2017-05-18)
 La presse marocaine fait écho des conclusions finales du Forum "la Ceinture et la Route" à Beijing en Chine  (2017-05-17)
 Les dirigeants africains invités à adhérer massivement à l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route"  (2017-05-16)
 L'Afrique devrait soutenir l'initiative "la Ceinture et la Route"  (2017-05-16)
 Le Forum de "la Ceinture et la Route" injecte une nouvelle vitalité à la coopération sino-africaine  (2017-05-16)
 L'initiative "la Ceinture et la Route" construira une plate-forme avancée pour la coopération sino-africaine : expert  (2017-05-16)