中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > A la une
Le constructeur des Trois Gorges réalisera un projet hydroélectrique au Nigeria
2017/11/15

WUHAN, 14 novembre (Xinhua) -- Le géant chinois du bâtiment, la China Gezhouba Group Corp. (CGGC), constructeur principal du projet des Trois Gorges, a déclaré mardi qu'un consortium dirigé par la CGGC avait signé un contrat avec le gouvernement nigérian pour bâtir un projet hydroélectrique d'un montant de 5,792 milliards de dollars.

Le projet hydroélectrique de Mambilla est le plus grand projet d'infrastructures au Nigeria et également le plus grand du genre jamais construit par des sociétés chinoises à l'étranger, a indiqué la CGGC sur son compte officiel WeChat.

Le consortium inclut la CGGC, la Sinohydro Corp. Ltd, et la CGCOC Group Co. Ltd, qui possèdent respectivement des parts de 45%, 35% et 20%, a précisé la société dans un communiqué diffusé à la Bourse de Shanghai.

Le projet, qui sera achevé dans un délai de 87 mois, comprend la construction de quatre barrages et l'installation de 12 générateurs dont la capacité totalise 3.050 mégawatts. Une fois mis en service, le projet sera capable de produire chaque année environ 4,7 milliards de kWh d'électricité.

Un autre projet de construction comprend des lignes de transmission d'électricité de 1.295 kilomètres de long et 184 kilomètres de routes d'accès.

Le projet permettra de réduire la pénurie d'électricité et deviendra une source d'eau fiable pour les habitants locaux et les terres agricoles de ce pays africain, a déclaré la CGGC, ajoutant que les constructeurs du projet emploieraient entre 5.000 et 8.000 travailleurs locaux et formeraient 1.000 personnes chargées de la technique et de la gestion.

Suggest to a friend
  Print