中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  Sommet de Johannesburg et 6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > A la une
L'Afrique est un important partenaire de l'initiative "la Ceinture et la Route", affirme le représentant permanent de la Chine à l'ONU
2018/06/14

NEW YORK (Nations Unies), 13 juin (Xinhua) -- L'Afrique est un important partenaire de développement de l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", a déclaré Ma Zhaoxu, représentant permanent de la Chine aux Nations Unies, au cours d'un symposium de haut niveau organisé à propos de cette initiative au siège de l'ONU.

L'initiative vise à répondre aux besoins de l'Afrique, notamment en construisant avec elle des relations mutuellement profitables sans imposer aucune condition politique en retour. Elle permettra d'aider l'Afrique sur des bases de respect, et de faire progresser l'amitié et les bénéfices mutuels entre l'Afrique et la Chine, avec un accent particulier sur l'amitié, a affirmé M. Ma.

L'initiative "la Ceinture et la Route" concerne plus de 20 pays d'Afrique, dont l'Egypte, le Kenya, l'Ouganda, le Nigeria, le Cameroun et l'Afrique du Sud. Des accords de coopération ont été conclus sur 39 projets de grande envergure, couvrant 17 domaines différents tels que les chemins de fer, les autoroutes, les ports et la production d'électricité.

Grâce au puissant soutien des entreprises et du gouvernement chinois, le premier parc industriel d'Ethiopie, le Parc industriel Hawassa, est ainsi entré en opération en 2017, créant 60 000 emplois et générant des revenus annuels d'un milliard de dollars américains pour l'Ethiopie.

Des nouvelles infrastructures ont également pu être construites un peu partout en Afrique, dont des zones industrielles, des voies ferrées, des routes, des aéroports et des centrales électriques, insufflant un puissant élan au développement du continent africain.

Suggest to a friend
  Print