Wang Yi a présidé la réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des Etats africains membres du Conseil de Sécurité

Source:En direct vers l'Afrique 2019-09-29

  Le 26 septembre, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a présidé, au siège des Nations Unies à New York, la réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des Etats africains membres du Conseil de Sécurité. Les Ministres des Affaires étrangères de la Côte d'Ivoire Marcel Amon-Tanoh, de la Guinée équatoriale Simeon Oyono et de l'Afrique du Sud Naledi Pandor, Etats membres actuels du Conseil de Sécurité, et les Ministres des Affaires étrangères du Niger Andourao Kalla et de la Tunisie Khemaies Jhinaoui, Etats membres élus du Conseil de Sécurité, ont assisté à la réunion.

  Wang Yi a dit que la Chine était un bon frère et un bon partenaire des pays africains. Que ce soit dans le passé, au présent ou dans l’avenir, la Chine se tient toujours fermement aux côtés des frères africains. Si nous avons proposé la tenue de cette réunion, c'est pour mettre en œuvre les importants consensus auxquels sont parvenues le Président Xi Jinping et les dirigeants des pays africains en septembre de l'année passée lors du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine, renforcer la solidarité et la coordination entre la Chine et les pays africains au sein du Conseil de Sécurité et pousser la communauté internationale à mieux aider l’Afrique à réaliser la paix et le développement.

  Wang Yi a dit que l'Afrique était le partenaire le plus important et le plus fiable de la Chine. Le vote de la Chine au Conseil de Sécurité, dont elle est membre permanent, appartient toujours aux pays en développement, y compris les pays africains. Tenir compte des demandes de l’Afrique, prendre en compte les préoccupations de l’Afrique et préserver les intérêts de l’Afrique, tels sont l’un des principaux points de départ et objectifs de la participation de la Chine aux travaux du Conseil de Sécurité. Face à la nouvelle situation, la Chine est disposée à coopérer avec les pays africains au Conseil de Sécurité pour renforcer la solidarité et la coordination et préserver leurs intérêts communs. Les deux parties doivent s'unir pour gagner en force, mener des consultations pour résoudre les différends, préconiser l'autonomie pour accroître la puissance et réaliser le développement pour remédier aux problèmes fondamentaux.

  Les Ministres des Affaires étrangères des pays africains présents à la réunion ont remercié la Chine pour sa proposition d'organiser cette réunion, et ont félicité le 70e anniversaire de la fondation de la Chine nouvelle. Ils ont affirmé que les relations entre l'Afrique et la Chine reposaient sur l'égalité et le respect mutuel, et que l'Afrique et la Chine avaient toujours été les partenaires les plus fiables et les plus sûrs. La partie africaine apprécie le rôle important et positif que joue la Chine en tant que membre permanent du Conseil de Sécurité dans les affaires africaines, et affirme que la Chine a œuvré à trouver des solutions justes et raisonnables aux problèmes africains, déployé des efforts considérables et apporté une grande contribution à la sauvegarde des intérêts africains et à la promotion de la paix et de la sécurité en Afrique. A l’heure actuelle, l’Afrique fait face à la menace du terrorisme et de l’extrémisme. Seule la solution du problème de sécurité permettra à l'Afrique de réaliser réellement le développement pacifique à long terme. Elle souhaite intensifier la coordination des positions avec la Chine et renforcer leur coopération solidaire au Conseil de Sécurité.

  Selon Wang Yi, la Chine et la partie africaine sont parvenues à un consensus important pendant cette réunion. Nous soutenons tous le maintien du multilatéralisme, le renforcement de l'autorité et du rôle des Nations Unies et la préservation des buts et principes énoncés dans la Charte des Nations Unies, et nous opposons tous à l'unilatéralisme et à la politique d'intimidation. Nous convenons de renforcer le soutien mutuel entre la Chine et l'Afrique et leur coopération dans les affaires des Nations Unies et du Conseil de Sécurité, et de défendre les intérêts communs des nombreux pays en développement dont la Chine et les pays africains, nous soutenons tous les pays africains à résoudre les problèmes africains avec des solutions africaines et appelons les Nations Unies à accorder un soutien financier aux opérations indépendantes de paix en Afrique, nous soutenons tous le concept de "coopération pour le développement, développement pour la paix" pour aider les pays africains à réaliser le développement autonome et durable, nous défendons fermement les droits et intérêts légitimes des pays en développement, et nous nous opposons à tout pays de créer des obstacles aux pays en développement et de les priver des droits au développement.

  (Source: site du Ministère des Affaires étrangères)

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827