Wang Yi rencontre la ministre sud-africaine des Affaires étrangères Naledi Pandor

Source: MFA 2024-06-11

Le 10 juin 2024, heure locale, Wang Yi, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois et ministre chinois des Affaires étrangères, a rencontré la ministre sud-africaine des Affaires étrangères Naledi Pandor dans la ville russe de Nijni Novgorod.

Wang Yi a félicité l’Afrique du Sud pour le bon déroulement des élections générales et a félicité le Congrès national africain (ANC) pour avoir continué à jouer un rôle dominant dans l’arène politique sud-africaine en tant que plus grand parti. Wang Yi s’est dit convaincu que l’ANC garderait à l’esprit son engagement initial et sa ferme conviction, et continuerait à mener le peuple sud-africain vers de plus grands succès sur la voie de la construction d’une nouvelle Afrique du Sud unie, stable et prospère. Wang Yi a déclaré que la Chine et l’Afrique du Sud étaient des partenaires stratégiques globaux, et que les relations entre les deux pays avaient connu un développement dynamique sous la direction stratégique des chefs d’État et étaient entrées dans un « âge d’or ». L’année dernière, le président Xi Jinping a effectué une visite d’État en Afrique du Sud et a participé au sommet des BRICS, où il a atteint un consensus important avec le président Cyril Ramaphosa pour ouvrir une nouvelle ère de construction d’une communauté d’avenir partagé Chine-Afrique du Sud de haut niveau, et le mécanisme des BRICS a connu une expansion historique en Afrique du Sud, ce qui a encouragé davantage les pays du Sud global à s’unir pour accroître leur puissance.

Wang Yi a déclaré que les deux parties devraient renforcer les échanges de haut niveau, consolider la confiance politique mutuelle, planifier conjointement des échanges institutionnels entre les deux pays pour la prochaine phase et continuer à se soutenir fermement sur les questions liées aux intérêts fondamentaux de chacun. La coopération entre la Chine et l’Afrique du Sud est d’une grande ampleur, d’une portée étendue et d’un niveau élevé, apportant des avantages tangibles aux populations des deux pays, et la Chine est disposée à s’appuyer sur les besoins de développement de chacun, à renforcer la synergie entre les stratégies de développement des deux pays et à améliorer la conception de haut niveau de la coopération future. La Chine attache une grande importance au rôle de l’Afrique du Sud en tant que grand pays en développement et est disposée à travailler avec l’Afrique du Sud pour assurer une coordination multilatérale étroite et faire entendre une voix objective, équilibrée et constructive sur les points chauds, tels que la crise ukrainienne, afin de contribuer à la paix et à la stabilité dans le monde.

Naledi Pandor a déclaré que l’Afrique du Sud avait été très honorée de recevoir la visite du président Xi Jinping l’année dernière et a remercié la Chine d’avoir soutenu l’Afrique du Sud dans l’organisation réussie du sommet des BRICS. L’Afrique du Sud et la Chine entretiennent des relations bilatérales solides et dynamiques. Les entreprises chinoises continuent à jouer un rôle important dans la croissance économique de l’Afrique du Sud. Les deux pays entretiennent les échanges humains étroits et la coopération bilatérale dans divers domaines progresse bien. L’Afrique du Sud attache une grande importance non seulement aux relations entre l’Afrique du Sud et la Chine, mais aussi à la coopération entre l’Afrique et la Chine et au rôle du Forum sur la coopération sino-africaine. La coopération avec la Chine est la partie la plus importante de la coopération internationale de l’Afrique, et on s’attend à ce que la partie chinoise prenne en compte les besoins de développement de l’Afrique, renforce la coopération dans les infrastructures, l’économie numérique, les énergies renouvelables, le développement des ressources humaines et d’autres domaines, afin de contribuer au développement stable de l’Afrique. L’Afrique du Sud apprécie grandement les efforts de la Chine pour parvenir à un règlement politique de la crise ukrainienne et pour promouvoir un cessez-le-feu à Gaza, et est disposée à travailler avec la Chine pour renforcer la coordination et la coopération dans les plateformes multilatérales telles que les BRICS et le Groupe des Vingt (G20), afin d’assurer le développement stable et sans heurts des mécanismes concernés.


Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827