Guinée : 50 cadres formés aux techniques agricoles par des experts chinois

Source:Xinhua 2019-09-03

  CONAKRY, 31 août (Xinhua) -- Un séminaire de formation dispensé par des experts chinois à 50 cadres guinéens issus du ministère de l'Agriculture, du secteur privé et d'ONG a pris fin samedi à Conakry.

  Ce séminaire mêlant théorie et pratique sur les techniques et la planification agricoles a été organisé par le ministère chinois du Commerce et le Centre de la coopération économique extérieure du ministère chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales.

  Pendant trois semaines, les experts chinois et les cadres guinéens ont échangé sur un certain nombre de paramètres comme les techniques de production agricole, le système de production du riz, l'amélioration et la rentabilité de la production agricole, ainsi que la planification du développement.

  Des exercices pratiques de modernisation de l'agriculture ont été également menés sur le terrain, les stagiaires qualifiant la Chine de pays modèle dans le développement de l'agriculture.

  Interrogé sur cette formation, Bintou Mady Kaba, maraîcher à Kankan, une ville située à plus de 800 km au sud-est de Conakry, a estimé qu'elle contribuera à renforcer davantage les capacités de maraîchage qu'il développe dans sa région.

  "Nous avons appris des techniques culturales, des techniques maraîchères et le lien entre le maraîchage et la production des engrais agricoles qui améliorent notre production sur le terrain", a-t-il dit, avant d'ajouter qu'il comptait partager les acquis de sa formation avec une cinquantaine de jeunes de sa région afin de mettre en oeuvre d'autres projets de culture comme le maïs.

  Bintou Mady Kaba compte également développer l'élevage à coté de ses activités agricoles, car, dit-il, "nous avons appris aussi que l'agriculture et l'élevage vont de pair".

  Pour sa part, Mamady Cissé, ingénieur agronome au ministère de l'Agriculture, a salué l'importance de cette formation pour les cadres et les acteurs du monde rural.

  "Les experts chinois nous ont appris des techniques et des technologies agricoles récentes qui permettent d'avoir un haut rendement dans le domaine de l'agriculture", a-t-il dit. Pour lui, il ne s'agit pas de produire beaucoup, mais d'avoir un bon rendement. A ses yeux, le plus intéressant pendant la formation a été les cours sur l'agriculture de recyclage. Avec cette technique, dit-il, rien ne se perd.

  Il estime que les cadres du ministère qui ont été formés pourront transmettre aux producteurs les connaissances et expériences acquises avec les experts chinois afin de rentabiliser leurs activités d'agriculture et d'élevage à travers le pays.

  Président d'une ONG agropastorale à Forécariah, une localité située à plus de 150km au sud de Conakry, Siby Sangaré a noté que cette formation lui avait permis d'avoir des connaissances sur l'agriculture et surtout sur la fabrication de compost pour avoir des engrais naturels.

  "Nous avons appris avec les Chinois comment économiser les terrains cultivables, c'est-à-dire comment avoir un rendement élevé avec l'utilisation de moins d'espace aménagé", a-t-il souligné, disant avoir apprécié aussi les cours théoriques et pratiques sur le système d'irrigation des espaces cultivés.

  "Avant, nous faisions notre culture sans assez de rendement, mais j'espère bien qu'avec tout ce qu'on a suivi avec les Chinois, cette fois-ci, nos rendements seront plus élevés que dans les temps passés", s'est réjoui M. Sangaré.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827