Écrire un chapitre du Guizhou sur le miracle chinois en matière de réduction de la pauvreté

Source:MFA 2019-08-13

  Discours de M. SUN Zhigang à l’Académie du Royaume du Maroc

  (le 25 mars 2019)

  Monsieur le Secrétaire permanent

  Mesdames, Messieurs et Chers amis,

  Bonjours ! Aujourd’hui, je suis très heureux de venir communiquer avec vous à l’Académie du Royaume . L’Académie du Royaume du Maroc est l’institution de recherche la plus réputée dans plusieurs domaines marocains avec de nombreux talents et des résultats fructueux. J’exprime mon admiration et mes félicitations sincères pour la mission importante que votre académie assure, ainsi que vos grands succès !

  Le Maroc est l’un des premiers pays africains et arabes qui ont établi des relations diplomatiques avec la nouvelle Chine. Le Président chinois Xi Jinping attache une grande importance au développement des relations sino-marocaines. En mai 2016, le président Xi Jinping et le roi Mohammed VI ont décidé d’établir un partenariat stratégique entre la Chine et le Maroc. En novembre 2017, le Maroc a participé à l’initiative dite « la Ceinture et la Route ». En novembre dernier, le président Xi Jinping a échangé des messages de félicitations avec le roi Mohammed VI à l’occasion du 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Nous sommes au Maroc cette fois pour mettre en œuvre le consensus important auquel sont parvenus les deux chefs d’État et pour promouvoir des échanges et une coopération pragmatiques dans les domaines concernés.

  Le Guizhou est situéau sud-ouest de la Chine, étendu sur 176 000 km² et avec plus de 40 millions d’habitants. Avec de belles montagnes et rivières , des lacs, forêts, vallées, chutes d’eau, cavernes et sources thermales à travers la province, le Guizhou, connu sous le nom de « Province du parc » est la province qui possède le plus grand nombre de sites inscrits au patrimoine mondial en Chine, et les Chutes Huangguoshu sont célèbre à travers le monde. Le Guizhou a un excellent écosystème grâce auquel la couverture forestière atteint 57% et le nombre de jours avec une bonne qualité de l’air présente plus de 97% toute l’année. Avec 17 ethnies minoritaires y compris les Miao, les Buyi et les Dong, la culture du Guizhou est riche et variée, les chants des Dong et des Miao sont reconnus dans le monde entier. Le village miao des mille foyers sont fascinants. Le plus grand radiotélescope sphérique à un seul appareil – « Œil céleste de Chine » se situe dans le Guizhou. Le Guizhou est très abondant en produits de toutes sortes, particulièrement en énergies et produits agricoles organiques et possède le Moutai, la meilleure eau de viedu monde, considéré comme « alcool blanc national » par les Chinois. Avec un transport rapide et commode, le Guizhou est la première province ouest dans laquelle les autoroutes desservent tous les districts, les lignes aériennes desservent les villes et départements et les lignes à grande vitesse desservent plus de 80% des villes et départements.

  Mesdames, Messieurs et Chers amis !

  L’éradication de la pauvreté est un rêve que l’humanité poursuit depuis toujours et une tâche importante pour les pays en voie de développement. La Chine est le plus grand pays en développement. L’éradication de la pauvreté, l’amélioration du bien-être de la population, et la réalisation progressive d’une prospérité partagée constituent l’exigence essentielle du socialisme à la chinoise et également la mission importante du Parti communiste chinois. Depuis le XVIIIe Congrès du Parti convoqué en 2012, le Comité central avec le camarade Xi Jinping comme noyau dirigeant a placé la lutte pour l’élimination de la pauvreté au premier plan de la gouvernance comme une des trois batailles à gagner pour parachever la construction in extenso de la société de moyenne aisance. Le président Xi Jinping, qui a parcouru toutes les zones pauvres contiguës en Chine, a lancé personnellement la lutte décisive contre la pauvreté absolue dont l’intensité, l’envergure et l’influence sont sans précédent, en conduisant tout le Parti et notre peuple multiethnique.

  Je vais vous présenter ici cette lutte sous cinq aspects :

  Premièrement, nous avons défini l’objectif de lutte contre la pauvreté en décidant, d’ici 2020, de débarrasser les habitants ruraux démunis et les districts pauvres de la précarité selon les critères en vigueur, ainsi que d’éliminer la pauvreté au niveau régional. Il s’agit d’un indicateur décisif pour la Chine de parachever in extenso une société de moyenne aisance et de réaliser l’objectif grandiose à atteindre avant le centenaire du Parti communiste chinois ,ainsi que d’un engagement solennel fait par le Parti !

  Deuxièmement, nous avons établi la stratégie fondamentale d’assistance ciblée aux personnes démunies et d’éradication précise de la pauvreté en matérialisant “les précisions en 6 points” à savoir les personnes à assister ciblées, la mise en place de programmes ciblés, l’affectation de fonds ciblés, l’adoption de mesures ciblées aux foyers, l’envoi de cadres compétents selon les conditions des villages, et de la réalisation des effets concrets. Nous appliquons le programme de « L’élimination de la pauvreté en 5 points », soit : élimination de la pauvreté en développant la production ; élimination de la pauvreté en procédant au déplacement ; élimination de la pauvreté en effectuant la compensation écologique ; élimination de la pauvreté en développant l’éducation ; et élimination de la pauvreté grâce à la protection sociale.

  Troisièmement, nous avons créé un système institutionnel de lutte contre la pauvreté à la chinoise. Renforçant la direction du Parti sur la lutte contre la pauvreté, nous avons mis en place un système de responsabilité conformément auquel chacun s’occupe de ses affaires,un système de travail permettant de correctement distinguer les personnes démunies et de pratiquer une éradication ciblée de la pauvreté, un système politique de la coordination entre les échelons supérieurs et inférieurs, un système d’investissement garantissant les ressources humaines et financières, un système d’aide caractérisé par l’application des mesures différenciées adaptées à chacun des villages, des foyers et des individus, un système de mobilisation sociale avec une large participation à la lutte, ainsi qu’un système de surveillance diversifié tous azimuts et un système d’évaluation le plus strict. Ces systèmes portent sur le mécanisme de travail disant que « le gouvernement central se charge de la planification d’ensemble, les gouvernements provinciaux se chargent de la direction, et les gouvernements au niveau de la municipalité et du district se chargent de la mise en application », et les administrations centrale et les gouvernements de divers niveaux ont signé un contrat sur la responsabilité de l’offensive décisive contre la pauvreté pour définir les objectifs, renforcer la responsabilité et intensifier la mise en application.

  Quatrièmement, nous avons établi la structure d’aide au développement qui fait ressortir la grande supériorité du régime socialiste. Nous avons associé des programmes spéciaux, sectoriels et sociaux, avec la combinaison organique et la complémentarité entre de multiples forces et entre plusieurs mesures en mobilisant tout le Parti et toute la société. Les organismes de l’Administration et du Parti et les entreprises et les établissements d’intérêt public au niveau central et local ont établi des jumelages d’aide au développement pour aider les districts, cantons et villages pauvres. La collaboration Est-Ouest dans l’assistance aux personnes démunies s’est développée. Les régions développées dans l’Est du pays offrent un soutien ciblé aux régions pauvres dans l’Ouest.En ce qui concerne l’assistance aux démunis par les forces sociales, nous organisons les entreprises privées, les organisations sociales et les individus à participer à l’assistance aux personnes démunies de manière à former une synergie puissante.

  Cinquièmement, nous avons acquis de précieuses expériences quant à la lutte contre la pauvreté. Le président Xi Jinping les a résumées en disant que « renforcer la direction est fondamental, saisir l’assistance ciblée est essentiel,accroître les investissements est la garantie, la participation de toutes les parties forme une synergie et la participation des masses constitue la base ». Ces expériences très précieuses offrent la sagesse de la Chine à la cause de la réduction de la pauvreté

  Depuis le XVIIIe Congrès national du Parti communiste chinois, la population pauvre a diminué de 98,99 millions à 16,60 millions de personnes, soit une réduction annuelle de plus de 13 millions de démunis, le taux de pauvreté a baissé, passant de 10,2% à 1,7%, La Chine est devenue le pays qui a sorti de la pauvreté le plus grand nombre de personnes démunies et l’un des premiers pays à avoir réalisé les objectifs du Millénaire fixés par l’ONU, offrant la proposition de la Chine et contribuant grandement à la cause mondiale de la réduction de la pauvreté, ce qui accélère le processus mondial de la réduction de la pauvreté ,inscrivant un nouveau chapitre historique dans la lutte contre la pauvreté de l’humanité. D’ici 2020, la population pauvre rurale selon les normes en vigueur sera sortie de la pauvreté, et donc la Chine réalisera,avec 10 ans d’avance, l’objectif de développement durable établi dans l’Agenda 2030 par l’ONU en matière d’éradication de la pauvreté.

  Mesdames, Messieurs et Chers amis !

  Le Guizhou est l’un des principaux « terrains de bataille » pour l’offensive contre la pauvreté en Chine. En 2015, la province comptait 6,23 millions de personnes démunies, soit 8,9% de la population pauvre du pays, occupant la première place en termes de nombre de personnes, avec un taux de pauvreté de 18%, supérieur de 10,8% au niveau national. Que le Guizhou puisse remporter la victoire contre la pauvreté dans les délais prévus, cela aura des retombées sur la réalisation de l’objectif du premier centenaire, à savoir : parachever l’édification intégrale de la société de moyenne aisance.

  Portant un grand intérêt à la lutte contre la pauvreté dans la province du Guizhou, le président Xi Jinping a donné plusieurs instructions importantes pertinentes. En octobre 2017, au cours du XIXe Congrès du PCC, le président Xi Jinping a demandé au Guizhou d’« observer les deux seuils à ne pas descendre, soit le développement et l’environnement pour créer un nouvel avenir du Guizhou caractérisé par le développement économique et le respect de l’environnement » en soulignant que « Pour réaliser l’objectif du premier centenaire, la priorité des priorités est de gagner l’offensive contre la pauvreté. Le compte à rebours est déjà lancé, nous ne devons pas hésiter ni relâcher, c’est là où se joue notre chance ». En juillet dernier, le président Xi Jinping nous a demandé d’assurer la victoire sur la pauvreté dans les délais prévus. Étudiant en profondeur et mettant en application les instructions du président Xi Jinping, nous considérons toujours la lutte contre la pauvreté comme notre priorité et le programme du bien-être le plus important, tout en basant le développement économique et social sur l’élimination de la pauvreté et mobilisant toute la société àla lutte décisive contre la pauvreté. En 2018, la province du Guizhou a connu une croissance économique de 9,1%, au premier rang en Chine depuis deux ans, et au 3 premier rang en Chinedepuis 8 ans consécutifs. La population pauvre de la province a chuté à 1,55 millions de personnes en 2018 contre 6,23 millions en 2015, soit une réduction d’un million par an, avec une réduction de 1,48 millions seulement en 2018, l’année où le plus grand nombre de personnes démunies sont sorties depuis ces dernière années, et le taux de pauvreté a baissé à 4,3%, posant une base solide et décisive pour gagner la lutte contre la pauvreté dans les délais prévus. Le président Xi Jinping aqualifié les résultats accomplis du Guizhou en matière de développement économique et social d’une «imagedu progrès à grands pas de la cause du Parti et de l’État ».

  La pratique de l’élimination de la pauvreté au Guizhou présente cinq caractéristiques principales:

  1. Mettre en priorité la construction des infrastructures pour jeter une base solide de développement à la sortie durable et définitive des régions rurales de la pauvreté. L’amélioration des infrastructures dans les régions rurales constitue une base importante pour accélérer la sortie des régions démunies de la pauvreté. Avec un relief karstique typique, le Guizhou, où les montagnes et les collines représentent 92,5% de la superficie de la province, est caractérisé par des terrains accidentés, de hautes montagnes et des vallées profondes. La difficulté de construction et la faiblesse des infrastructures constituent un talon d’Achille qui entrave la sortie des régions rurales du Guizhou de la pauvreté.

  Pour s’enrichir, il faut d’abord construire des routes. L’accès difficile étant un goulot d’étranglement pour le développement du Guizhou, l’amélioration des conditions de transport est une aspiration de la population de la province. En 2015, le Guizhou est devenu la première province de l’Ouest de la Chine, où les autoroutes reliaient tous les districts de la province, aujourd’hui, les autoroutes s’étendent sur plus de 6 450 km. Après la mise en place de l’ossature de la « grande artère », nous avons commencé de nous engager dans le perfectionnement des « vaisseaux capillaires » de transport reliant les foyers ruraux. En 2017, nous avons réalisé l’accès de tous les villages administratifs, et ensuite avons proposé d’étendre les routes jusqu’aux villages naturels et aux groupes de villageois et avons lancé une bataille décisive de construction des routes reliant tous les groupes en trois ans. Avant la fin du premier semestre de cette année, le projet de construction de 80 000 km de routes sera achevé, résolvant complètement le problème d’accès difficile et bénéficiant directement aux 12 millions d’habitants ruraux.

  Les travaux hydrauliques constituent la question vitale pour l’agriculture, l’accès à l’eau potable sûre est une exigence fondamentale pour la sortie des personnes démunies de la pauvreté. Nous entreprenons en grand les travaux hydrauliques et avons construit 2634 réservoirs, avons réalisé plus de 200 ouvrages de source d’eau et plus de 5 100 km de canalisations. Fin2018, le taux d’accès à l’eau potable et la couverture de l’approvisionnement en eau centralisé dans les régions rurales ont atteint respectivement 88,3% et 91,5%. Aujourd’hui, nous nous concentrons sur l’action décisive pour garantir de l’eau potable sûre aux2,79 millions de ruraux qui y ont encore difficilement accès dans la province !

  La construction des réseaux d’électricité est importante pour l’accélération de la modernisation des régions rurales. Depuis 2016, nous avons vigoureusement mis en œuvre un nouveau cycle de transformation des réseaux électriques ruraux en réponse à l’incohérence entre la capacité d’approvisionnement en électricité dans certaines régions rurales et la demande croissante en électricité, et à la construction relativement retardée des réseaux électriques dans les régions pauvres et les zones reculées peuplées d’ethnies minoritaires. En 2018, la consommation d’électricité des habitants des zones rurales a augmenté de 15,9% et le taux de fiabilité des réseaux électriques ruraux a atteint 99,7%, ce qui a permis de mieux exploiter l’alimentation électrique des villages administratifs et de mieux garantir l’approvisionnement en électricité aux besoins de production et de vie des paysans.

  L’accélération de la construction d’Internet haut débit est une autre mesure importante pour réaliser la modernisation rurale. Mettant vigoureusement en œuvre le projet dit « Campagnes à haut débit » et le projet dit « Radiodiffusion et télévision intelligentes » et accélérant la construction de réseaux de communication ruraux, nous avons réalisé la couverture complète des réseaux de fibres optiques et 4G de tous les villages administratifs, le processus d’informatisation des régions rurales s’accélère donc considérablement. À présent, les masses paysannes du Guizhou peuvent, comme les citadins, disposer d’une énorme quantité d’informations à la maison, par exemple, la réservation d’ une voiture pour un déplacement à l’aide d’un téléphone mobile.

  2. Promouvoir énergiquement la sortie de la pauvreté par le déplacement pour changer à tout jamais les conditions de vie des personnes démunies souffrant de conditions naturelles hostiles. Pour les masses qui vivent dans les régions où les conditions de vie sont mauvaises, des calamités naturelles se répètent, et les coûts d’accès à l’eau potable, aux routes et à l’électricité sont trop élevés, il faut effectuer un déplacement pour les débarrasser totalement de la pauvreté. Il s’agit d’un systématique complexe et ardu qui nécessite non seulement de nombreux fonds de construction mais également des persuasions approfondies et minutieuses. Nous nous donnons trois ans, à partir de 2016, pour déplacer 1,88 millions de personnes démunies, soit environ un cinquième du total national de 10 millions, avec la plus grande vitesse et le plus grand nombre de l’histoire. Au cours du déplacement, nous avons exploré les pratiques dites « six persévérances », soit persévérances dans l’emprunt et le remboursement unifiés des fonds de construction au niveau provincial, dans le déplacement global des villages naturels, dans la réinstallation urbanisée et centralisée, dans la construction centralisée par district, dans la prévention d’un endettement des foyers démunis lié au déplacement, et dans un déplacement en fonction de production et de poste. Jusqu’à présent, nous avons déplacé 1,32 millions de personnes démunies, 560 000 personnes restantes seront relogées dans de nouvelles habitations au premier semestre de l’année.

  Le déplacement est un moyen pour réaliser la sortie de la pauvreté. Après le relogement des démunis déplacés, nous passons le centre de notre travail au soutien à la sortie de la pauvreté des habitants en accélérant l’édification et le perfectionnement des « Cinq systèmes », soit le système de garantie des services publics de base, le système de services de formation et d’emploi, le système de service culturel, le système d’administration communautaire et le système d’édification du Parti au niveau de base. Grâce à ces systèmes, nous pouvons résoudre efficacement de différents problèmes de vie et de production rencontrés par les habitants déplacés, assurant un emploi durable de plus d’une personne par chaque foyer afin de garantir le déplacement, la stabilité et l’enrichissement de ces personnes. Selon une enquête par sondages aléatoire à domicile, la satisfaction des habitants déplacés atteint 99,5% pour la politique de déplacement, 99% pour les infrastructures complémentaires et des installations de services publics, 98,3% pour le logement et 97,9% pour des mesures d’emploi. (以上原译错了 !改过了)Ils ont pris l’initiative de suspendre des photos de leurs logements nouveaux et anciens dans leur nouvelle maison pour exprimer leur gratitude au Parti et au gouvernement.

  3.Promouvoir vigoureusement la révolution industrielle dans les régions rurales pour apporter un soutien solide à la sortie durable et stable de la pauvreté.

  Développer des industries selon les conditions locales est important pour pousser la restructuration et la modernisation de l’économie rurale et appliquer la stratégie de redressement des campagnes, et constitue également une voie fondamentale et un projet à long terme pour l’assistance aux personnes démunies par le développement des industries et la sortie stable de la pauvreté.

  Compte tenu des caractéristiques du Guizhou, telles que la géographie montagneuse, la faible efficacité des méthodes traditionnelles d’exploitation agricole et la diversité climatique, nous avons lancé une profonde révolution industrielle dans la province pour redresser l’économie rurale en adoptant des mesures extraordinaires et généralisant « Huit facteurs » : la sélection industrielle, la formation des paysans, les services techniques, le financement, le mode d’organisation, l’établissement d’un partenariat entre la production et la vente, le lien d’intérêts et l’édification du Parti au niveau de base. Nous avons développé énergiquement des industries spécifiques à haut rendement y compris la culture du thé, des légumes, des champignons comestibles, des plantes médicales chinoises, des fruits de qualité supérieure et l’agriculture écologique en réduisant considérablement la surface des cultures à faible rendement telles que le maïs. L’année dernière, nous avons poursuivi les actions « Brise printanière », «Offensive estivale et automnale», «Récolte d’automne» et « Recharge hivernale» pour pousser la révolution industrielle. La valeur ajoutée agricole a augmenté de 6,8% et le revenu disponible par habitant des paysans a augmenté de 9,6%, tous les plus rapides de ces dernières années.

  Le développement du commerce électronique rural est une caractéristique majeure de la révolution industrielle rurale du Guizhou. Nous fournissons aux paysans des informations sur la demande du marché via Internet pour faciliter la vente de leurs produits agricoles à travers tout le pays même au monde entier via des plateformes de commerce en ligne. L’année dernière, les ventes au détail en ligne ont augmenté de 30%. M. Jim Yong Kim, ancien président de la Banque mondiale, a apprécié hautement le mode de développement du commerce électronique rural et de promotion du partenariat entre la production et la vente au Guizhou, exprimant que « Les cas du Guizhou est une grande source d’inspiration et fait référence aux pays en développement».

  L’aide aux déshérités par le tourisme est un canal important grâce auquel les paysans du Guizhou accroissent leurs revenus. Nous avons vigoureusement développé le tourisme à la campagneen considérant la nature comme notre trésor le plus précieux.Le nombre de touristes et le revenu touristique total de la province ont augmenté de plus de 30% chaque année pendant trois années consécutives, réalisant une croissance fulgurante et créant de nouvelles sphères d’activité en faveur de paysans pour les débarrasser de la pauvreté. « Se trouvant à l’avant-garde du développement du tourisme rural, le Guizhou est qualifié d’exemple d’ une expérience pertinente au reste du monde », a indiqué M. Frangialli, ancien secrétaire général de l’Organisation mondiale du Tourisme des Nations unies.

  4. Mettre en œuvre les garanties en matière d’enseignement, de soins médicaux et de logement pour apporter un soutien solide à la sortie de la pauvreté durable et stable.

  L’enseignement, les soins médicaux et le logement qui sont importants pour le bien-être de la population constituent des questions majeures à résoudre pour les pays en voie de développement au cours de la lutte contre la pauvreté.

  L’assistance aux personnes démunies implique nécessairement l’amélioration du niveau d’éducation, l’éradication de la pauvreté, l’élimination de l’ignorance.En considérant le développement de l’enseignement dans les régions rurales et l’amélioration de la qualité de la population comme une voie fondamentale pour empêcher le passage de la pauvreté de génération en génération, nous avons accru nos investissements dans le développement de l’enseignement rural en diminuant les dépenses administratives des organismes du Parti et du gouvernement de 6% par an.Nous appliquons l’enseignement obligatoire de 9 ans pour faire en sorte que les élèves issus d’une famille défavorisée ne soient pas privés du droit d’accès à l’école.Grâce à une disposition scientifique et rationnelle des écoles primaires et secondaires rurales, nous avons été la première des provinces de l’Ouest de la Chine à réaliser le développement équilibré de l’enseignement entre les régions urbaines et rurales en assurant que les meilleurs bâtiments appartiennent aux écoles dans les régions rurales du Guizhou. Nous avons mis en application le programme pour améliorer la nutrition des élèves ruraux en période d’enseignements préscolaire etfournir des repas gratuits aux élèves ruraux à l’école. L’enseignement secondaire professionnel de 3 ans que nous appliquons permet annuellement aux 300 000 diplômés de contribuer à la sortie de leur famille de la pauvreté grâce à leur emploi. Parallèlement, des formations, sous forme d’école du soir, d’atelier et de cours de formation, se sont organisées au service des mains-d’œuvre rurales pour leur donner des connaissances culturelles et la capacité professionnelle et bénéficier aux 16 millions de personnes.

  Développer les services médicaux et sanitaires dans les régions rurales, élever le niveau de garantie médicale et appliquer l’aide aux déshérités par le biais de soins médicaux sont des mesures importantes pour prévenir l’appauvrissement et le retour de la pauvreté pour cause de maladies. Nous avons renforcé nos investissements dans des établissements hospitaliers aux échelons de district, de canton et de village, avons appliqué le plan triennal d’action visant à intensifier les services médicaux aux échelons de base, avons encouragé les médecins des hôpitaux aux niveaux provinciaux et municipaux à travailler aux hôpitaux aux échelons de district et de canton et avons privilégié les régions rurales en ce qui concerne les ressources médicales de qualité.Le Guizhou a été la première province chinoise à mettre en place le système de service médical à distance dans les hôpitaux publics à quatre niveaux (province, municipalité, district et canton),intégrant les services d’intérêt public et de soins médicaux dans un réseau provincial. Nous avons renforcé la prévention des maladies endémiques, courantes, contagieuses et chroniques pour élever le niveau de soins médicaux publics de base. Nous appliquons la triple garantie médicale telle que l’assurance de maladie de base couvrant toute la population, l’assurance contre les maladies graves et l’aide aux malades afin d’améliorer considérablement la proportion de remboursement réel des dépenses médicales des personnes démunies et de réduire grandement le taux d’appauvrissement et de retour de la pauvreté pour cause de maladies.

  Le logement est une protection sociale importante. Nous avons vigoureusement mis en œuvre l’action de sécurité du logement rural, avons formulé les critères d’évaluation des maisons délabrées conformément aux conditions réelles du Guizhou et avons réformé près de 500 000 maisons délabrées dans les régions rurales afin de garantir la sécurité et l’étanchéité des maisons des paysans.

  Nous avons également promu activement l’élimination de la pauvreté par la compensation écologique, en organisant 40 000 gardes forestiers à lutter à la tête de 120 000 personnes démunies pour la sortie stable de la pauvreté. L’élimination de la pauvreté par la protection sociale que nous appliquons permet d’assurer aux personnes incapables de travailleur un minimum de protection sociale, réalisant la couverture totale.

  Cinquièmement, cibler les régions de grande pauvreté pour s’attaquer au dernier bastion de la pauvreté dans les délais prévus.

  L’élimination de la pauvreté est entrée dans une phase cruciale pleine de problèmes difficiles et complexes. Il nous faut mettre l’accent sur 16 districts de grande pauvreté, 20 bourgs et cantons extrêmement pauvres, 2 760 villages de grande pauvreté du Guizhou pour remporter la victoire totale.

  1, Focaliser les fonds d’assistance aux personnes démunies sur les régions de grande pauvreté et privilégier ces régions en ce qui concerne les fonds d’aide aux démunis de différents niveaux ; 2, Promouvoir La collaboration Est-Ouest dans l’assistance aux personnes démuniesdans les régions de grande pauvreté, centraliser les ressources,notamment les fonds, les projets et les talents, à partir des régions développées de l’Est sur ces régions de grande pauvreté ; 3, Faire progresser la construction des infrastructures en y répartissant des projets d’infrastructures importants ; 4. Promouvoir un aide au développement ciblé aux régions de grande pauvreté en mettant en vigueur un mécanisme de responsabilité de la direction et affectant des cadre d’élite aux villages pauvres, et pousser les entreprises et les forces sociales d’aide au développement à investir davantage dans les régions de grande pauvreté.

  L’histoire sur la sortie de la population du Guizhou de la pauvreté fait l’objet de toutes les attentions du pays même du monde entier. L’année dernière, 2 délégations royales, 7 délégations nationales d’hommes politiques, 28 délégations ministérielles et 6 délégations d’organisations internationales sont venues en visite au Guizhou. Les représentants étrangers participant à la Conférence sur la Réduction de la Pauvreté et le Développement du Forum sur la Coopération sino-africaine 2018, venus des 7 pays africains, y compris le Botswana, l’île de Maurice, le Libéria, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, l’Ouganda et l’Éthiopie, ont fait un voyage d’études au Guizhou, exprimant leur admiration des pratiques du Guizhou en la matière.

  Mesdames, Messieurs et Chers amis !

  En 2018, nous avons remporté la victoire décisive sur la pauvreté et pris toujours l’initiative et étions en position de prédominance dans la réalisation des objectifs de lutte contre la pauvreté dans les délais prévus. Considérant 2019 comme l’année de la bataille décisive contre la pauvreté du Guizhou, nous centralisons toutes les activités, toues les ressources, toutes les forces sur l’élimination de la pauvreté notamment des régions de grande pauvreté, afin de remporter la victoire radicale. L’année 2020 sera le moment où le Guizhou réalisera la victoire décisive de la lutte contre la pauvreté.Avec un sens aigu des responsabilités historiques, un sentiment pour l’enrichissement de la population et une volonté inébranlable pour une société de moyenne aisance, nous ferons triompher la victoire totale, résolvant définitivement le problème de pauvreté absolue depuis plusieurs fois millénaire du Guizhou par notre génération !

  Mesdames, Messieurs et Chers amis !

  Cette année marque le 70e anniversaire de la République Populaire de Chine. Comme le reste du pays, la province du Guizhou a accompli des réalisations éclatantes.À la lumière de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, nous appliquons les instructions importantes du président Xi Jinping sur le travail au Guizhou et les exigences de développement de qualité, observons les seuils à ne pas déscendre : le développement et l’écologie, menons à bien les trois grandes batailles, soit la prévention et la résorption des risques majeurs, l’élimination ciblée de la pauvreté et la lutte contre la pollution, promouvoir les trois actions stratégiques dites « l’aide au développement, le big data et la préservation de l’écosystème », accélérons la construction des zones pilotes nationales de big data, de civilisation écologique et d’économie ouverte continentale, et continuerons à écrire un nouveau chapitre dans le développement du Guizhou à la nouvelle ère, afin de créer un nouvel avenir du Guizhou caractérisé par une population riche et un bel environnement écologique !

  Mesdames, Messieurs et Chers amis !

  Il y a plus de 600 ans, deux voyageurs chinois et marocain, Wang Dayuan et Ibn Battûta, ont atteint respectivement Tangieret Quanzhou après avoir bravé tempêtes et tourbillons, laissant une belle épopée vivante jusqu’aujourd’hui dans les annales des échanges amicaux sino-marocains. 600 ans plus tard, Les peuples chinois et marocains,faisant rayonner l’esprit de la Route de la Soie, ouvrent un nouveau chapitre dans les échanges et l’inspiration mutuelle, la coopération gagnant-gagnant et la prospérité commune et tracent un plan aussi vaste que grandiose pour la construction d’une communauté au destin humain. Depuis 2005, le Maroc , appliquant l’Initiative nationale pour le progrès de l’humanité visant à réduire la pauvretéa remporté de grands succès et a acquis une précieuse expérience. Nous nous pencherons sur les expériences positives marocaines en matière de lutte contre la pauvreté et invitons sincèrement les amis marocains à faire une visite au Guizhou pour créer ensemble un avenir radieux dans le domaine de la réduction de la pauvreté !

  Merci à tous !

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827