Côte d'Ivoire : des ateliers culturels chinois pour la Fête du printemps à Abidjan (REPORTAGE)

Source:Xinhua 2020-01-31

  Des élèves et étudiants ivoiriens ont participé mercredi à des ateliers pour découvrir quelques aspects de la culture chinoise à la faveur de la célébration de la Fête du printemps organisée par l'institut Confucius de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, à Abidjan.

  Dans l'amphithéâtre de l'UFR de Pharmacie, décoré pour l'occasion aux couleurs chinoises, des dizaines d'élèves et étudiants ont pris d'assaut les tables aménagées pour accueillir les différents ateliers, notamment l'art du thé, la calligraphie, la peinture et le papier découpé.

  Après les activités, place a été faite aux prestations artistiques qui permettent aux étudiants de l'institut Confucius mais également aux élèves d'établissements secondaires invités de faire étalage de leur connaissance de la langue chinoise.

  En solo ou en chœur, les élèves et étudiants ont présenté sous les applaudissements du public des ballets chorégraphiés sur de la musique chinoise et des mélodies ivoiriennes. Encore plus applaudie, la démonstration de wushu, les arts martiaux chinois, par le club de l'institut Confucius. Techniques de combat, d'attaque et de défense, maniement du sabre, du bâton ou de l'épée, tout y passe pour montrer la force mais également la finesse du wushu.

  Mais sans aucun doute, le passage de la danse du lion a été le moment le plus apprécié du public, particulièrement des enfants qui criaient à tout rompre.

  Le lion, aux couleurs jaune et rouge, est même descendu de la scène pour parcourir les allées de l'amphithéâtre, provoquant un redoublement des cris des enfants, certains curieux et d'autres amusés, mais tous visiblement aux anges de découvrir cette danse mythique de la Chine exécutée par de jeunes Ivoiriens.

  A l'avenir, le directeur de l'institut Confucius, Lu Shirong, promet de renforcer les échanges d'activités culturelles entre la Chine et la Côte d'Ivoire. Il cite comme exemple la création par l'institut Confucius d'une plateforme pour les amis ivoiriens, qui fournit des informations sur la culture, l'éducation et l'économie de la Chine avec pour objectif de contribuer à renforcer les échanges mutuels entre Ivoiriens et Chinois.

  L'institut Confucius d'Abidjan compte aujourd'hui quelque 2.015 auditeurs dans 49 classes ouvertes aussi bien dans la plus grande université ivoirienne que dans une dizaine d'établissements secondaires pour l'apprentissage de la langue chinoise.

  Une doctorante, Filomène Ebi, bénéficiaire d'une bourse de sinologie pour l'Université de Beijing qu'elle va rejoindre incessamment, a raconté au public son histoire avec la Chine et l'institut Confucius. Elle a exprimé ses impressions après deux séjours en Chine et invité les élèves et étudiants à suivre son exemple, à "aimer la Chine, à aimer la langue chinoise" et à "rejoindre" l'institut Confucius.

  Avant elle, 14 autres étudiants ont bénéficié d'une bourse de l'institut qui entend, selon son directeur, ouvrir de nouveaux centres d'enseignements du chinois et augmenter le nombre de bourses octroyées aux étudiants ivoiriens.

  La Chine a créé 548 instituts Confucius et 1.193 salles de classe Confucius ont été mis en place dans 154 pays et régions.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827