La coopération Afrique-Chine contre le coronavirus renforce l'amitié entre les deux parties, selon plusieurs responsables politiques africains (SYNTHESE)

Source:Xinhua 2020-05-01

  BEIJING, 29 avril (Xinhua) -- Plusieurs personnalités et partis politiques africains ont fait l'éloge des mesures prises par la Chine pour aider les pays d'Afrique à lutter contre le COVID-19, des mesures qui leur ont notamment permis d'être plus confiants face au nouveau coronavirus.

  Dans leurs messages récemment envoyés au Parti communiste chinois (PCC), ces responsables ont souligné que les peuples africains et chinois avaient de nombreuses affinités, et que leur amitié s'était encore renforcée au cours de leur lutte conjointe contre le COVID-19.

  Les pays africains sont prêts à travailler de concert avec la Chine pour construire une communauté sanitaire pour l'ensemble de l'humanité, ont-ils déclaré.

  Bashiru Ally, Secrétaire général du parti Chama cha Mapinduzi (CCM), le parti au pouvoir en Tanzanie, a déclaré dans son message que la complexité et les dégâts sans précédent causés par l'épidémie de coronavirus exigeaient des efforts unifiés de la part du monde entier, et a souligné que la Chine avait joué un rôle exemplaire dans la promotion de la coopération internationale.

  C'est dans le besoin que l'on reconnaît les vrais amis, a-t-il indiqué, soulignant que le PCC et le gouvernement chinois s'étaient efforcés de préserver la solidarité entre l'Afrique et la Chine, en prenant notamment des mesures pour soutenir la Tanzanie et les autres pays africains dans leur lutte contre le virus.

  Tout en exprimant sa gratitude, le responsable politique tanzanien a indiqué que son parti, aux côtés de plusieurs autres partis politiques d'Afrique, souhaitait renforcer les liens traditionnels d'amitié, de solidarité et de soutien mutuel qui unissent l'Afrique et la Chine afin de vaincre conjointement le virus.

  John Boadu, Secrétaire général du Nouveau Parti patriotique du Ghana (NPP), a quant à lui déclaré que le Ghana considérait ses relations avec la Chine comme une priorité diplomatique, et était reconnaissant envers la partie chinoise pour le soutien sincère qu'elle avait toujours apporté à son développement national.

  Le Ghana remercie la Chine d'avoir partagé son expérience et fourni du matériel à l'Afrique pour l'aider à lutter contre le virus, a-t-il indiqué. La Chine, grâce à ses atouts institutionnels, a réalisé un miracle en termes de prévention et de contrôle du coronavirus sur son territoire, et a pris la tête des efforts visant à aider l'Afrique face à l'épidémie, a-t-il ajouté.

  M. Boadu a dit espérer que la Chine partagerait encore plus sa sagesse et son expérience quant à la meilleure manière de coordonner les efforts de lutte contre le virus et le développement économique et social.

  Thierno Doura Balde, Commissaire aux Affaires chinoises du parti de l'Alliance pour la République du Sénégal et conseiller spécial du président sénégalais, a quant à lui déclaré que son pays remerciait la Chine d'avoir pris soin du personnel sénégalais en Chine en dépit de ses propres difficultés.

  L'amitié sino-africaine a résisté à l'épreuve du temps et de l'histoire, a-t-il affirmé, tout en espérant que la Chine continuerait à soutenir l'Afrique dans sa lutte contre le COVID-19, à approfondir leur coopération médicale et sanitaire, et à travailler à la construction d'une communauté sanitaire Afrique-Chine.

  Il a également dit espérer que la Chine continuerait à jouer un important rôle de coordination au sein des Nations Unies, du G20 et de diverses autres organisations, à travailler au renforcement et à l'amélioration de la gouvernance mondiale en matière de santé publique, et à aider les pays en développement à faire face à la pandémie et à ses retombées économiques.

  Moumin Ismail Abdillahi, assistant politique du Secrétaire général du Rassemblement populaire pour le progrès (RPP) de Djibouti, a pour sa part indiqué que les relations entre l'Afrique et la Chine étaient basées sur une coopération mutuellement profitable dans tous les domaines. La Chine est en outre une amie sincère de l'Afrique, et son aide est essentielle au développement des pays africains, a-t-il ajouté.

  Son pays est reconnaissant à la Chine d'avoir fourni une assistance pour soutenir les efforts anti-épidémiques de l'Afrique, a-t-il affirmé, se disant disposé à devenir un porte-parole de l'amitié Djibouti-Chine et convaincu que la profonde amitié Afrique-Chine sera renforcée dans la lutte conjointe contre le COVID-19.

  Baudelaire Ndong Ella, ambassadeur du Gabon en Chine, a déclaré que les peuples gabonais et chinois étaient unis par une amitié de longue date. Leurs relations bilatérales sont basées sur la sincérité, les échanges concrets, la confiance et le respect mutuels, et ont toujours adhéré à un principe de bénéfice mutuel, a-t-il dit.

  Face à l'épidémie de COVID-19, les deux peuples ont été solidaires, et se sont entraidés à chaque fois que c'était nécessaire, a indiqué l'ambassadeur.

  Les Gabonais sont reconnaissants envers le Parti communiste et le gouvernement chinois pour leur aide matérielle face à l'épidémie, et le Gabon est prêt à renforcer le partenariat global entre les deux pays. Ce partenariat, qui est basé sur la construction d'une communauté de destin pour la Chine et l'Afrique, permettra de donner naissance à de nouvelles réalisations mutuellement profitables, et bénéficiera ainsi aux deux peuples, a déclaré l'ambassadeur.

  Il est essentiel de renforcer la solidarité et la coopération pour sortir de la crise globale actuelle, ont déclaré plusieurs autres représentants de partis politiques, dont Ace Magashule, Secrétaire général du Congrès national africain (ANC) d'Afrique du Sud, Umatu Napoléon Koroma, Secrétaire général du Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP), Stephen Bwansa, représentant du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) du Congo, Gaddafi Nassur, membre du Comité exécutif central du Mouvement de résistance nationale (NRM) d'Ouganda et président de la Ligue de la jeunesse du même parti, Kadara Swaleh, directeur des Affaires politiques au sein du parti Jubilee du Kenya, Assefa Tekle, président de la Ligue de la jeunesse du Parti de la prospérité d'Ethiopie, et Maquento Lopes, directeur des Relations internationales du Comité central du Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA).

  Ils ont souligné que la Chine avait fourni un exemple positif au reste du monde en prenant des mesures concrètes, et ont remercié la Chine d'avoir aidé l'Afrique à contenir la propagation du COVID-19, affirmant que leur coopération face à la pandémie avait rapproché les Chinois et les Africains.

  Ces responsables se sont déclarés prêts à perpétuer la solidarité et l'amitié sino-africaines, et à travailler à la construction d'une communauté de destin encore plus soudée entre l'Afrique et la Chine.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827