La Chine et l'Afrique du Sud organisent le premier séminaire en vidéo dans l'histoire des échanges entre les partis au pouvoir des deux pays

Source:En direct vers l'Afrique 2020-06-12

  Le 10 juin, les partis au pouvoir de la Chine et de l'Afrique du Sud ont organisé un séminaire en vidéo sur le thème "Faire progresser de manière coordonnée la prévention et le contrôle de la COVID-19 et le développement économique et social: les expérimentations et la pratique des partis au pouvoir de la Chine et de l'Afrique du Sud". Ils ont échangé des expériences sur la lutte contre la COVID-19, la reprise ordonnée du travail et de la production et l'élimination de la pauvreté. Song Tao, Ministre du Département de la Liaison internationale du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), et Magashule, Secrétaire général du Congrès national africain d'Afrique du Sud (ANC), ont assisté à la cérémonie d'ouverture et prononcé des discours.

  Song Tao a dit: Depuis le début de la COVID-19, le Secrétaire général Xi Jinping et le Président de l'ANC Ramaphosa ont eu deux entretiens téléphoniques pendant lesquels ils sont parvenus à des consensus importants sur le renforcement de la coopération médicale et sanitaire et la promotion du développement des relations entre les deux pays. L'organisation du premier séminaire en vidéo par les partis au pouvoir de la Chine et de l'Afrique du Sud dans l'histoire de leurs échanges démontre la volonté et la détermination des deux partis à travailler ensemble devant cette situation marquée par la prévention et le contrôle réguliers de l'épidémie et à surmonter les difficultés. À l'heure actuelle, la Chine a obtenu des résultats stratégiques majeurs en matière de prévention et de contrôle de la COVID-19, et elle travaille avec tous les efforts pour réaliser les objectifs d'éliminer la pauvreté et de construire sur tous les plans une société d'aisance moyenne. La Chine suit de près l'évolution de la COVID-19 en Afrique du Sud, et elle continuera de fournir une assistance à l'Afrique du Sud dans la mesure de ses possibilités pour lutter contre le virus. La Chine et l'Afrique du Sud auront à s'opposer ensemble aux tentatives de certains pays de politiser la situation liée à la COVID-19 et de stigmatiser d'autres pays, afin de maintenir la bonne dynamique de développement de la coopération internationale contre l'épidémie.

  Toujours selon Song Tao, la Chine et l'Afrique du Sud, deux grandes économies émergentes, assument des responsabilités importantes dans le maintien de la stabilité mondiale et la promotion du développement commun. En tant que partis au pouvoir, le Parti communiste chinois et le Congrès national africain d'Afrique du Sud devraient bien mettre en œuvre les consensus importants dégagés par les plus hauts dirigeants des deux partis et des deux pays, approfondir la communication stratégique, multiplier les échanges d'expérience et l'inspiration mutuelle en matière de gouvernance, promouvoir la coopération dans divers domaines et faire progresser le partenariat stratégique global entre la Chine et l'Afrique du Sud, ceci pour maintenir la stabilité de la chaîne d'approvisionnement industriel mondiale, promouvoir la paix et le développement dans le monde et construire une communauté d'avenir partagé pour l'humanité. Song Tao a également présenté la situation concernant la législation sur la sécurité nationale pour la Région administrative spéciale de Hong Kong.

  Magashule a félicité la Chine d'avoir tenu avec succès la 3e session de la 13e Assemblée populaire nationale et la 3e session du 13e Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois, avec l'adoption de la décision sur la législation en matière de sécurité nationale à Hong Kong. Il a dit que le Parti communiste chinois, tout en conduisant le peuple chinois à lutter contre la COVOD-19, avait fait rayonner l'esprit humanitaire international pour soutenir les autres pays, interprétant avec éclat le sens des responsabilités du Parti communiste chinois. L'ANC de l'Afrique du Sud remercie sincèrement le Parti communiste chinois pour son aide et la fourniture de matériels anti-épidémiques, et il souhaite tirer parti de l'expérience et des pratiques de la Chine pour promouvoir la reprise rapide du développement économique et social. L'ANC espère renforcer davantage les échanges avec le Parti communiste chinois, élargir la coopération dans la formation des cadres et d'autres domaines, et apporter sa contribution au développement des relations entre les deux pays.

  Ce séminaire en vidéo de quatre jours est un événement important dans le cadre du dialogue de haut niveau entre le Parti communiste chinois et les partis politiques du monde. Li Mingxiang, Ministre assistant du Département de la Liaison internationale du Comité central du PCC, et plus de 20 cadres supérieurs de l'ANC y ont participé.

  Source: Bureau d'information du Département de la Liaison internationale du Comité central du PCC

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827