Œuvrer ensemble à la construction de la communauté de santé Chine-Afrique pour tous

Source:En direct vers l'Afrique 2020-06-18

  Le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19 se tiendra prochainement. Dans le contexte actuel marqué par la propagation continue du coronavirus, la convocation de ce sommet a une signification de première importance. Profitant de cette occasion, la Chine et l'Afrique procéderont à des discussions sur la lutte contre l'épidémie et les grands projets de coopération amicale dans la nouvelle situation pour œuvrer ensemble à la construction de la communauté de santé Chine-Afrique pour tous et donner une nouvelle force motrice au renforcement de la coopération internationale contre la COVID-19 et à la construction de la communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

  La Chine et l'Afrique disposent d'un avantage naturel pour construire conjointement une communauté de santé. La Chine et l'Afrique sont de bons amis, bons partenaires et bons frères. Elles maintiennent une amitié depuis de longues années, partagent heurs et malheurs et avancent côte à côte sur la voie du développement commun et de l'amélioration du bien-être des populations. Comme l'a dit un ami africain: "Quand l'Afrique a besoin d'aide, la Chine n'a jamais été absente." Déjà en 1963, le gouvernement chinois a envoyé des équipes médicales en Afrique. Et jusqu'aujourd'hui, il a fourni une assistance médicale et sanitaire à plus de 50 pays africains. Lors de l'apparition de l'épidémie d'Ebola en 2014, la Chine a accordé sans tarder une assistance à l'Afrique en y envoyant plus de 1000 experts de santé publique et médecins pour assurer la sécurité médicale des populations des zones frappées par l'épidémie. Elle a également fourni à l'Afrique des lots de fournitures d'urgence et une aide financière. Ces dernières années, dans le cadre du Forum sur la Coopération sino-africaine, on a intégré la coopération sino-africaine en matière de santé publique dans le cadre des "Dix grands programmes" de coopération et des "Huit initiatives majeures" entre la Chine et l'Afrique, faisant entrer cette coopération dans la "voie rapide" de développement.

  Il est opportun pour la Chine et l'Afrique de construire conjointement une communauté de santé Chine-Afrique pour tous. Depuis le début de la COVID-19, la Chine et l'Afrique se sont soutenues et entraidées mutuellement, donnant ainsi un bon exemple dans la coopération contre l'épidémie. Lorsque la Chine traversait la période la plus difficile dans sa lutte contre la COVID-19, plus de 50 dirigeants africains lui ont envoyé des messages de sympathie et de soutien. Des pays africains ont fourni à la Chine des matériels anti-épidémiques; la Guinée équatoriale, les Comores et d'autres pays lui ont fait des dons en espèce malgré leurs propres difficultés financières. Le peuple chinois a pleinement ressenti l'amitié sincère du peuple africain. La nation chinoise est une nation qui cherche à payer un bienfait de retour. Lorsque la COVID-19 se propage en Afrique, elle a tout de suite lancé les opérations humanitaires d'urgence les plus étendues en Afrique depuis la fondation de la Chine nouvelle, ce qui a gagné la haute appréciation du peuple africain. Le gouvernement chinois, ensemble avec des entreprises et organisations populaires chinoises, a fourni une grande quantité de matériels médicaux à plus de 50 pays africains et à l'Union Africaine, et envoyé des groupes d'experts médicaux composés de 148 médecins dans 11 pays africains. Les médecins chinois ont organisé plus de 30 visioconférences et près de 400 cours de formation. Les 46 équipes médicales chinoises basées en Afrique se sont également lancées dans la lutte contre le virus. La coopération sino-africaine dans la lutte contre la COVID-19 illustre les excellentes traditions de la coopération médicale et sanitaire entre les deux parties depuis près de 60 ans et démontre que cette coopération a accédé à un niveau encore plus élevé. Tout cela a joué un rôle important pour endiguer la propagation de l'épidémie. Maintenant que le virus circule encore, la Chine continuera de soutenir la lutte de l’Afrique, transformant par-là les actions de secours en un mécanisme d’entraide gagnant-gagnant.

  La construction conjointe de la communauté de santé Chine-Afrique est une partie composante de la construction de la communauté d'avenir partagé Chine-Afrique et de la communauté d'avenir partagé pour l'humanité. Le Président Xi Jinping a souligné: "La Chine et l'Afrique ont toujours été une communauté d'avenir partagé." La santé commune est un élément important de la communauté d'avenir partagé Chine-Afrique. L'action commune prise par la Chine et l'Afrique et leur coopération face à l'urgence sanitaire publique majeure incarne pleinement la signification de la communauté d'avenir partagé Chine-Afrique. La coopération médicale et sanitaire n'est qu'un microcosme de la coopération sino-africaine qui atteint l'âge de maturité ces dernières années. Les "Huit initiatives majeures" annoncées par le Président Xi Jinping lors du Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine commencent à porter des fruits abondants et apportent des bénéfices tangibles aux peuples chinois et africain. C'est dans le malheur qu'on reconnaît ses amis. La lutte solidaire contre la COVID-19 est comme un miroir qui montre une fois encore l'indéfectibilité des relations sino-africaines. L'amitié sino-africaine est devenue plus forte, la coopération s'approfondit davantage et la construction de la communauté d'avenir partagé Chine-Afrique avance à pas solides.

  Les pays africains participant au sommet sont répartis dans toutes les sous-régions de l'Afrique, et des responsables d'organisations internationales et régionales, telles que les Nations Unies, l'Organisation mondiale de la Santé et l'Union Africaine, y participeront également sur invitation. La participation active de toutes les parties incarne le consensus selon lequel la Chine et l'Afrique continueront de lutter ensemble contre l'épidémie et d'approfondir leur coopération amicale. Elle reflète le soutien de la communauté internationale à l'Afrique dans sa lutte contre la COVID-19 et dans ses efforts à renforcer les capacités de gouvernance en matière de santé publique. Elle montre également la confiance et la détermination des différentes parties à soutenir fermement le multilatéralisme et à s'unir pour surmonter les difficultés. Le virus ne connaît pas de frontières et la maladie, pas d'ethnies. Les divers pays du monde ne peuvent gagner cette bataille de la défense de la sécurité sanitaire publique que lorsqu'ils partagent le concept de la communauté d'avenir partagé pour l'humanité, s'adhèrent fermement au multilatéralisme, préservent résolument le système de la gouvernance mondiale centré sur les Nations Unies, soutiennent l'OMS pour qu'elle contribue davantage au renforcement et à la coordination de la coopération mondiale contre les épidémies, restent ouverts au lieu de se replier sur soi-même, mènent une coopération au lieu de se livrer à la confrontation, et déploient des efforts concertés au lieu de rejeter la faute sur autrui.

  "Des frères unis par une même volonté peuvent vaincre toutes les difficultés". Les efforts déployés par la Chine et l'Afrique pour construire conjointement une communauté de santé transformeront sûrement le "danger" causé par la COVID-19 en "opportunité" de coopération, ceci pour ouvrir un monde plus large pour la construction d'une communauté d'avenir partagé Chine-Afrique encore plus solide et inscrire un chapitre splendide dans la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

  Source: Quotidien du Peuple

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827