Le tapage autour de la dette chinoise envers l'Afrique est "sans fondement" (ABCA)

Source:Xinhua 2019-08-05

  KIGALI, 1er août (Xinhua) -- Au cours d'un exposé sur le thème du "tapage autour de la dette chinoise envers les pays africains", l'Association des banques centrales africaines (ABCA) a signalé que celui-ci était "sans fondement", d'après son président John Rwangombwa, qui est également le gouverneur de la banque centrale du Rwanda.

  Le pourcentage de la dette chinoise par rapport à la dette totale de l'Afrique ne peut pas être considéré comme un problème pour le continent, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Kigali, capitale du Rwanda, peu après la clôture des débats.

  Il est bon d'emprunter, y compris à l'étranger, mais les pays africains doivent investir dans de bons projets, qui permettent à l'économie de générer des devises, ce qui les aide à rembourser leur dette, a-t-il poursuivi.

  Il est conseillé d'emprunter au niveau national pour réduire les risques de change, mais l'Afrique est confrontée à un déficit de financement, a lancé le gouverneur, qui a ajouté que les pays africains devaient améliorer leur capacité de gestion de la dette, en empruntant à bon escient et cherchant à développer leurs marchés des capitaux.

  Le fait que la dette en Afrique ait augmenté n'est pas un phénomène unique au continent, mais un phénomène mondial qui nécessite une gestion globale, a déclaré mercredi Donald Kaberuka, économiste rwandais et ancien président de la Banque africaine de développement, lors de la séance plénière d'un symposium sur le sujet : "Stratégies de gestion de la dette souveraine africaine : leçons tirées d'expériences régionales et internationales".

  Le Rwanda accueille une série de réunions du 28 juillet au 1er août sur le thème "Augmentation de la dette souveraine africaine : les implications pour la politique monétaire et la stabilité financière", qui ont réuni plus de 400 participants. Parmi eux, des gouverneurs et de hauts responsables des banques centrales africaines, des décideurs de la politique économique nationale, des partenaires de développement, des acteurs du secteur financier, des universitaires et des représentants des communautés économiques régionales africaines.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827