Les idées chinoises de gouvernance sont applicables en Afrique, selon un responsable ougandais

Source:Xinhua 2019-09-02

  KAMPALA, 30 août (Xinhua) -- Les pays africains devraient tirer profit des expériences réussies de la Chine en matière de gouvernance, a déclaré dans un récent entretien Richard Todwong, secrétaire général adjoint du Mouvement de résistance national ougandais.

  Selon M. Todwong, les politiques visant à placer les individus au centre de la gouvernance et à lutter contre la corruption peuvent contribuer au développement économique d'un pays. Il a également déclaré que servir la population était la clé du développement social.

  La Chine a combattu la corruption sur plusieurs fronts. "Combattre les pertes et les excès du gouvernement, veiller à ce que les ressources du gouvernement quelles qu'elles soient profitent à tout le monde et que ceux qui mènent une vie de gaspillage soient avertis, arrêtés ou démis de leurs fonctions", peut assurer la mise en œuvre effective des plans de développement social, a-t-il affirmé.

  Il a également salué le développement de la Chine dans des domaines tels que l'éducation et les soins de santé.

  Le responsable ougandais a par ailleurs décrit l'Initiative "la Ceinture et la Route" proposée par la Chine comme un nouveau moteur de développement économique dont l'Afrique pourrait bénéficier. Comme dans de nombreux pays africains, la Chine a construit en Ouganda des projets clés d'infrastructures énergétiques et de transport destinés à libérer le potentiel économique du pays.

  "La Chine soutient que le développement devrait profiter à tout le monde. Quand elle construit des barrages, des routes, elle fait tourner l'économie ougandaise", a souligné M. Todwong.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827