Un expert africain salue le développement miraculeux de la Chine au cours des 70 dernières années

Source:Xinhua 2019-10-08

  Le développement socio-économique miraculeux de la Chine au cours des 70 dernières années a permis de faire de ce pays l'une des plus importantes économies et l'un des plus grandes puissances politiques au monde, a déclaré dimanche un universitaire éthiopien.

  Costantinos B.T. Costantinos, qui a été conseiller en économie auprès de l'Union africaine (UA) et de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) des Nations Unies, a déclaré dimanche à Xinhua que la Chine "se mondialisait très rapidement, affinant sans relâche ses réalisations technologiques, construisant des infrastructures impressionnantes, et investissant lourdement dans le développement humain".

  M. Costantinos, qui est également professeur en politiques publiques à l'université éthiopienne d'Addis-Abeba, a par ailleurs souligné que la Chine collaborait avec l'Afrique par le biais du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) et par diverses autres initiatives conjointes.

  Dans le cadre du FOCAC, la Chine et les pays africains font progresser à grands pas leur coopération économique et commerciale, et explorent activement une voie de développement commune reflétant à la fois les réalités de la Chine et de l'Afrique, a indiqué l'expert.

  "Grâce aux efforts conjoints de la Chine et de l'Afrique, la coopération économique et commerciale bilatérale bénéficie désormais d'une base solide et de mécanismes plus efficaces, tandis que de nouveaux intérêts communs et de nouveaux secteurs de croissance ne cessent d'émerger dans le cadre de cette coopération", a-t-il ajouté.

  M. Costantinos a déclaré que les décideurs chinois se concentraient déjà sur les moyens à leur disposition pour modifier la stratégie de croissance du pays, afin de pouvoir mieux faire face aux nouveaux défis qui vont bientôt se présenter.

  Soulignant que la situation internationale actuelle était confrontée à "des changements profonds et complexes", M. Costantinos a également affirmé que "les économies émergentes et en développement étaient devenues le principal moteur du développement économique mondial".

  "Les sceptiques se méfient de l'intérêt de la Chine pour l'Afrique", a déploré l'expert, tout en soulignant que de nombreux dirigeants africains avaient déjà réfuté les affirmations négatives sur les liens entre la Chine et l'Afrique.

  "Comme l'a déclaré le président Cyril Ramaphosa - par les valeurs qu'il promeut, par son mode de fonctionnement et par l'impact qu'il a sur les pays africains, le FOCAC réfute fondamentalement l'idée selon laquelle un nouveau colonialisme serait en train de s'imposer en Afrique, comme nos détracteurs voudrait nous le faire croire", a affirmé M. Costantinos.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827