(COVID-19) Un étudiant rwandais exprime sa confiance dans la capacité de la Chine à vaincre le nouveau coronavirus

Source:Xinhua 2020-02-14

  Chaque matin peu après son réveil, Munyengabe Daniel, étudiant rwandais en Chine, appelle au téléphone son cousin Karangwa Lindox, qui fait ses études dans une université de Wuhan, épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus.

  Les deux étudiants échangent des informations concernant leurs études, leurs vies, ainsi que ce qu'ils voient et entendent. Ils ont confiance dans la capacité de la Chine à remporter la lutte contre le virus.

  "Lorsque j'ai entendu que les transports à destination et au départ de Wuhan étaient suspendus, j'étais très inquiet. C'est mon cousin qui m'a rassuré en m'informant que la situation à Wuhan était bonne. Bien qu'il reste chez lui, on lui fournit des produits du quotidien", explique M. Munyengabe, étudiant en médecine clinique à l'Université de médecine du Shanxi.

  "Je me suis rendu en mai dernier à Wuhan, qui est une ville très moderne comptant plus de dix millions d'habitants et neuf lignes de métro", se rappelle l'étudiant, ajoutant qu'il a très envie de voyager à travers la Chine et de découvrir ses autres cités modernes.

  "Les mesures de prévention et de contrôle déployées par la Chine sont très efficaces, et les gens restent chez eux, conformément à l'appel du gouvernement", indique-t-il, notant que les efforts de la Chine pour lutter contre l'épidémie lui offrent une leçon spéciale.

  M. Munyengabe suit étroitement l'évolution de la situation. "La hausse du nombre de personnes rétablies illustre la forte capacité médicale de la Chine", explique-t-il, évoquant notamment la construction d'un hôpital préfabriqué en seulement dix jours.

  Selon lui, la capacité médicale de la Chine est très élevée, et la médecine traditionnelle chinoise est impressionnante. Elle est "très différente de la médecine occidentale conventionnelle, car elle est plus naturelle".

  "La Chine est très spéciale. Elle possède un vaste territoire et jouit d'une richesse culturelle et historique. J'avais depuis longtemps envie d'étudier en Chine", déclare-t-il.

  Malgré le contrôle des entrées et sorties mis en place dans son université, Munyengabe Daniel profite du temps passé chez lui pour renforcer son niveau de chinois. Il fait des exercices physiques le soir. "Il est important de renforcer sa santé en ce moment spécial".

  Alors que nombre de professionnels de santé chinois se sont rués au front face à l'épidémie, "la solidarité de l'ensemble de la Chine m'assure que cette dernière remportera la lutte contre l'épidémie", souligne-t-il.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827