(COVID-19) Le PM tanzanien appelle la classe politique à cesser les déclarations trompeuses sur le nouveau coronavirus

Source:Xinhua 2020-02-17

  Le Premier ministre tanzanien Kassim Majaliwa a demandé vendredi à la classe politique de cesser de faire des déclarations trompeuses sur l'épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19) en Chine.

  "Les responsables politiques devraient cesser de faire des déclarations trompeuses sur le virus qui déroutent les membres de notre communauté", a-t-il exhorté à l'issue de la prière du vendredi dans la capitale administrative du pays, Dodoma.

  Cet appel a été lancé alors que les cas d'infection au nouveau coronavirus ont dépassé les 64.000 dans le monde avec plus de 1.380 décès.

  Le Premier ministre tanzanien a appelé ses compatriotes à continuer de s'appuyer sur les informations régulières du gouvernement concernant le virus, assurant que son administration prenait "les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de la population".

  D'après M. Majaliwa, 497 Tanzaniens se trouvent à Wuhan, l'épicentre du nouveau coronavirus dans le centre de la Chine, et ils sont tous en sécurité.

  Le 5 février, le président John Magufuli a promis le soutien total de son pays à la Chine dans ses efforts pour lutter contre l'épidémie du COVID-19. "La Tanzanie a été attristée par l'épidémie du virus et nous sommes prêts à offrir toute l'aide dont la Chine pourrait avoir besoin", a-t-il dit à l'ambassadrice de Chine, Wang Ke, reçue au Palais d'Etat dans la capitale économique du pays, Dar es-Salaam.

  "Les Chinois sont nos amis", a assuré M. Magufuli, exprimant ses condoléances aux "familles chinoises qui ont perdu leurs proches à cause du virus et à ceux qui ont été infectés".

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827