Un spécialiste sénégalais salue l'appui de la Chine à la lutte de son pays contre le COVID-19 (ENTRETIEN)

Source:Xinhua 2020-05-20

  Le journaliste sénégalais Aly Diouf, spécialiste de la Chine, a salué lundi dans un entretien avec Xinhua le soutien apporté par la Chine à son pays dans la lutte contre le nouveau coronavirus, à travers notamment les dons d'entreprises chinoises et d'associations civiles présentes dans le pays.

  "Au-delà de l'Etat chinois qui a contribué à cette lutte en appuyant le Sénégal à hauteur de 4.750 combinaisons de protection pour le personnel médical, des entreprises et des particuliers chinois ont aussi offert des dons", a-t-il indiqué.

  La contribution cumulée des entreprises et des particuliers chinois établis au Sénégal est évaluée à 170 millions de francs CFA (environ 280.000 dollars) via la collecte lancée par les autorités locales pour lutter contre ce fléau, a poursuivi le spécialiste sénégalais.

  M. Diouf, chef du service politique et international du quotidien national Le Soleil, a souligné que "la Chine a fait de son mieux pour soutenir les efforts des pays africains dans cette lutte contre la pandémie".

  Bien évidemment, a-t-il noté, "la Chine ne peut pas être sur tous les fronts, parce qu'au-delà de ses propres cas, il doit appuyer ses autres partenaires à l'international et en Afrique".

  Il a souligné que depuis que cette maladie s'est déclarée en Afrique, la Chine n'a cessé d'apporter son soutien à ce continent avec des dons de matériel et l'envoi d'experts médicaux.

  "Si la Chine fait davantage, ce serait bien accueilli, mais ce n'est pas rien ce que la Chine a fait jusqu'ici", a soutenu l'ancien correspondant du Soleil en Chine en 2017.

  "La Chine continue de prouver aux yeux de tout le monde que ses relations avec l'Afrique sont excellentes. Ceci relève à mon avis d'une sincérité des dirigeants chinois", a ajouté le journaliste sénégalais actuellement consultant pour le programme national de lutte contre le paludisme au Sénégal.

  "Ces différents gestes ne font que renforcer la coopération sino-africaine, au bonheur des populations. Les dirigeants africains reconnaîtront certainement la prouesse des experts médicaux chinois qui ont très vite limité la propagation de la maladie", a-t-il expliqué.

  D'après Aly Diouf, grâce aux actions de la Chine dans le continent, on ne va pas connaître le scénario "catastrophique" que prédisaient certains Occidentaux très alarmistes sur le désastre qu'allait engendrer la pandémie en Afrique.

  "J'ose espérer que, de plus en plus, les dirigeants et les peuples africains continueront à remercier le gouvernement et le peuple chinois pour tout ce qu'ils font pour faire sortir l'Afrique de cette situation", a-t-il poursuivi.

  Le 22 avril dernier, le gouvernement chinois a offert au Sénégal 4.750 combinaisons de protection, 4.750 lunettes de protection, 4.500 masques N95, 850 thermomètres infrarouge, 9.750 gants, 9.750 couvre-chaussures et 10.000 masques chirurgicaux.

  L‘ambassadeur de la Chine au Sénégal, Zhang Xun, a déclaré à cette occasion que son pays était disposé à accompagner le Sénégal jusqu'à la victoire finale en partageant son expérience et en fournissant davantage de matériels, a rappelé M. Diouf.

  Outre cette assistance matérielle, le Dr Abdoulaye Bousso, directeur du Centre sénégalais des opérations d'urgence sanitaire, a été invité le 18 mars à une visioconférence de trois heures sur le COVID-19 entre des experts chinois et leurs confrères africains.

  Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Amadou Bâ, a lui aussi salué en avril dernier l'aide de la Chine dans cette lutte contre le COVID-19, soulignant que cette pandémie posait "un sérieux défi" aux pays africains, a noté Aly Diouf.

  Une opinion partagée avec un autre journaliste et expert, Mbagnick Diouf. Pour le vice-président du Réseau des médias africains contre le sida, la tuberculose et le paludisme (REMASTP), la Chine vient, à travers son soutien à l'Afrique dans la lutte contre le COVID-19, de confirmer la sincérité des excellentes relations avec le continent.

  "C'est dans les difficultés qu'on reconnaît ses vrais amis. La Chine vient de le confirmer en donnant un bel exemple, en apportant son soutien à l'Afrique au moment où beaucoup de pays du continent sont confrontés à la pandémie de COVID-19", a-t-il indiqué lors d'un entretien avec Xinhua.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827