Dirigeants et experts africains saluent les propos de Xi Jinping lors du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 (SYNTHESE)

Source:Xinhua 2020-06-18

  Les dirigeants et experts d'Afrique ont salué les propos tenus mercredi par le président chinois Xi Jinping lors du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19, louant les succès de la coopération entre la Chine et l'Afrique dans la lutte contre la pandémie.

  Dans son discours, M. Xi a appelé la Chine et l'Afrique à vaincre le nouveau coronavirus par la solidarité et la coopération. Les deux parties doivent travailler ensemble pour bâtir une communauté Chine-Afrique de santé et porter leur partenariat de coopération stratégique globale à un niveau supérieur, a-t-il dit.

  Les dirigeants africains, dont les membres de l'Assemblée des chefs d'Etat et de gouvernement africains de l'Union africaine (UA) et les présidents en exercice des grandes organisations sous-régionales africaines, ainsi que le président de la Commission de l'UA, ont pris part à ce sommet organisé par visioconférence.

  "Ce Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 démontre la profondeur et la résilience de la solidarité entre la Chine et l'Afrique", a déclaré le président de l'UA et président sud-africain, Cyril Ramaphosa.

  L'humanité est confrontée à une crise grave et pleine d'incertitudes car elle affronte un virus qui par sa nature ignore les frontières géographiques et ne reconnaît aucune souveraineté nationale.

  "La solidarité sino-africaine et l'amélioration de la coopération multilatérale sont essentielles pour remporter la bataille contre cette pandémie. Par cette plateforme et par d'autres, continuons à renforcer les liens de solidarité qui existent entre nous et de prendre des mesures collectives pour assurer l'avenir de l'humanité", a déclaré M. Ramaphosa.

  Il a exprimé au président Xi, au gouvernement et au peuple chinois la gratitude du peuple africain pour leurs dons généreux de matériel de protection et pour les autres aides médicales qu'ils ont fournies à l'Afrique.

  "La main dans la main, continuons de marcher ensemble pour atteindre notre objectif d'une communuauté de destin dans l'amitié et de la fraternité", a déclaré de son côté le président sénégalais Macky Sall.

  M. Sall a également exprimé son soutien à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour son rôle dans la coordination de la réponse mondiale à l'épidémie.

  Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a félicité le gouvernement chinois, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, et l'Organisation mondiale de la santé, pour leurs actions et mesures respectives visant à aider les pays africains en développement à faire face à la pandémie.

  M. Buhari a observé que le soutien de la Chine a renforcé de manière spectaculaire les efforts du Nigeria pour combattre le COVID-19, ajoutant que le soutien énergique du président Xi a encore démontré l'esprit de solidarité et renforcé le lien de partenariat qui existe déjà entre les membres du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).

  Boubacar Abdou, conseiller technique du président du Conseil économique, social et culturel au Niger, a indiqué que la Chine a joué un rôle décisif dans la lutte contre le COVID-19 en particulier en Afrique, en allant au devant des autres pays.

  "Dans la lutte contre la pandémie, la Chine a été un partenaire important pour l'Afrique en général et pour l'Afrique de l'Ouest en particulier. Après avoir contenu avec succès la propagation de la maladie sur son propre territoire, la Chine est rapidement venue en aide aux autres pays en envoyant tout d'abord des médecins, puis des fournitures médicales, afin de faire réellement face à la pandémie", a déclaré M. Abdou.

  "L'aide chinoise a permis aux pays africains, qui ne sont pas très bien équipés pour affronter la pandémie, de bénéficier des expériences des médecins chinois et de matériel de prévention", a ajouté M. Abdou.

  Mamadou Saliou Bah, directeur des laboratoires de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) en Guinée, a déclaré que le fait de travailler ensemble pour lutter contre l'épidémie a sans aucun doute renforcé l'amitié entre la Chine et l'Afrique.

  Humphrey Moshi, professeur d'économie à l'Université de Dar es Salaam et directeur du Centre d'études chinoises, a déclaré que le sommet s'inscrivait dans la continuité de l'amitié et de la coopération économique entre la Chine et l'Afrique.

  Les remarques du président Xi lors du sommet montrent que la Chine "est très attachée à son amitié avec l'Afrique et que les deux parties considèrent la coopération comme un moyen efficace de faire face au COVID-19", a déclaré M. Moshi.

  Joyce Moriku Kaducu, ministre d'Etat ougandaise des Soins de santé primaires, a déclaré que le sommet "permettra de faire progresser la lutte contre COVID-19" ainsi que l'économie.

  Notant que l'Ouganda a noué des relations "exceptionnelles" avec la Chine, elle a déclaré que l'Ouganda a travaillé avec la Chine dans la recherche et les tests de laboratoire sur le COVID-19, ajoutant que la Chine a soutenu son pays "au début (de la pandémie) avec des kits de test et des dons".

  Grâce à ses expériences dans la lutte contre la pandémie, la Chine "a aidé l'Ouganda à améliorer les soins de santé et la prestation de services aux personnes infectées par le coronavirus", a-t-elle ajouté. Fin

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827