L'expérience de la Chine valorisée pour inspirer la lutte de l'Afrique contre le COVID-19 (SYNTHESE)

Source:Xinhua 2020-06-22

  Des experts et des responsables africains ont jugé précieuse l'expérience de la Chine dans la prévention et le contrôle du nouveau coronavirus pour inspirer la lutte de l'Afrique contre la pandémie de COVID-19.

  Quince Mwabu, directeur général de l'organisation non gouvernementale Medical for Quality Healthcare en Zambie, a déclaré que la Chine, avec son expérience, était le pays le mieux placé pour aider les autres dans la lutte contre le COVID-19.

  "Ce qui est important, c'est que les pays travaillent main dans la main avec la Chine", a-t-il souligné.

  M. Mwabu a émis ces remarques alors que la coopération et la solidarité entre l'Afrique et la Chine ont été convoquées lors du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le COVID-19 qui s'est tenu mercredi par lien vidéo.

  "Les pays africains devraient profiter de l'occasion pour s'assurer qu'ils obtiennent la meilleure expérience de la Chine", a noté Yusuf Dodia, président de l'Association pour le développement du secteur privé en Zambie, affirmant que l'expérience de la Chine devait être partagée avec les pays africains.

  Beaucoup de désinformation a circulé sur la pandémie, a déclaré M. Dodia, ajoutant que les nations africaines devraient saisir la chance d'obtenir des faits réels ainsi que d'établir une coopération solide avec la Chine.

  Selon Charles Onunaiju, directeur du Centre d'études chinoises d'Abuja, au Nigeria, l'aspect le plus important de la réunion concerne les réponses internationales à cette pandémie.

  "La Chine a accumulé une expérience significative en réponse à cette pandémie. Les dirigeants ont partagé l'expérience de leurs mécanismes de réponse respectifs", a-t-il noté, en exprimant sa confiance quant à la perspective d'un combat commun.

  "Je crois que ce sommet virtuel entre la Chine et les dirigeants africains élaborera une approche coordonnée non seulement pour répondre au COVID-19, mais surtout au défi de la reprise post-COVID-19", a-t-il déclaré, ajoutant que l'approche coordonnée "contribuera grandement à une reprise rapide".

  Le Zimbabwe, qui est confronté à un énorme défi du COVID-19 en raison de la faiblesse de son système de santé publique et de ressources insuffisantes, est désireux d'apprendre de l'expérience anti-coronavirus de la Chine, a déclaré son ministre des Affaires étrangères et du Commerce international Sibusiso Moyo.

  "Nous voudrions faire en sorte que des informations soient partagées entre la Chine, le Zimbabwe, la Chine et le reste de l'Afrique, en particulier sur la façon dont nous pouvons contrôler les infections émanant de rapatriés ou de passagers en transit", a expliqué M. Moyo.

  Le ministre a également déclaré que le soutien matériel et technique de la Chine jusqu'à présent avait contribué à atténuer les difficultés que son pays a subies.

  Tout en appelant à la lutte conjointe contre le COVID-19, le président chinois Xi Jinping, qui présidait le sommet Chine-Afrique, a également promis de continuer à soutenir l'Afrique, en fournissant des fournitures, en envoyant des équipes d'experts et en facilitant l'achat de fournitures médicales en Chine par l'Afrique.

  Le sommet a attiré l'attention des pays du monde entier. Ali Sarwar Naqvi, directeur exécutif du Centre international d'études stratégiques du Pakistan, basé à Islamabad, a déclaré que le soutien de la Chine serait très important pour la lutte de l'Afrique contre la pandémie.

  "La promesse du président Xi de continuer (à) aider les pays africains à lutter contre le COVID-19 est un grand soulagement pour les pays pauvres de la région, qui disposent d'installations sanitaires et d'infrastructures très faibles", a-t-il indiqué.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827