Début des tests sur les animaux d'un nouveau vaccin contre le coronavirus

Source:le Quotidien du Peuple en ligne 2020-02-12

  Depuis l'éclosion du nouveau coronavirus en Chine, des scientifiques de diverses sociétés pharmaceutiques et d'autres institutions ont tenté de créer un vaccin pour freiner sa propagation. Récemment, une société de Shanghai a produit des échantillons d'un nouveau vaccin qui vient d'être testé sur des animaux.

  Les tests sur les animaux sont indispensables pour tout vaccin avant qu'il ne soit mis à la disposition du public. Des chercheurs de l'Université Tongji de Shanghai utilisent des souris saines pour tester certains des derniers échantillons de vaccin contre les coronavirus.

  Liu Zhongmin, président de l'hôpital de l'Est de Shanghai de l'École de médecine de l'Université Tongji, a déclaré à CGTN que le test de la souris n'est qu'un dépistage préliminaire des vaccins candidats. Après avoir recherché des anticorps efficaces contre ce virus, le vaccin candidat passera à un test toxicologique, qui nécessitera des animaux plus gros tels que des singes. Cela permettra d'évaluer la sécurité des vaccins avant de demander des tests cliniques.

  Selon M. Liu, un total de plus d'une centaine de souris sera nécessaire pour effectuer les tests.

  L'expérimentation animale est un autre pas en avant pour développer un vrai vaccin. Pour garantir son objectivité, des tests sur les animaux avec les mêmes échantillons de vaccin sont également effectués simultanément au Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies et à l'Institut national de contrôle des aliments et médicaments de Beijing.

  M. Liu a déclaré que ce type de vaccin à base d'ARNm est l'une des technologies de production de vaccins les plus avancées et uniques, et il a un temps de préparation plus court et une efficacité plus élevée.

  Ces vaccins sont co-conçus et développés par le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, l'Université Tongji et une société de vaccins de Shanghai. Après avoir obtenu l'antigène du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies fin janvier, le Dr Li Hangwen et son équipe ont passé deux semaines à produire ces multiples types d'échantillons de vaccin à ARNm. Le Dr Li Hangwen, PDG de Stemirna Therapeutics LLC, a indiqué à CGTN que 9 à 12 antigènes différents destinés aux échantillons de vaccin lors des tests sur les animaux ont été produits.

  À l'heure actuelle, des dizaines de sociétés et d'institutions nationales et mondiales ont investi d'énormes sommes d'argent et de temps dans la création d'un vaccin contre ce nouveau coronavirus.

  Selon le Dr Li, en général, un vaccin doit passer trois étapes de tests cliniques. La période de temps peut durer de plusieurs mois à plusieurs années en fonction de la période de test et des patients testés. Si les tests sur les animaux se déroulent bien, le Dr Li espère qu'ils pourront commencer d'autres essais cliniques dès avril. Bien que chacun souhaite un remède qui mette fin à l'épidémie de coronavirus a plus tôt, les scientifiques ont rappelé que les vaccins efficaces doivent subir des tests rigoureux avant d'être mis à la disposition du public.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827