La Chine lance Ling, une idole virtuelle à intelligence artificielle

Source:le Quotidien du Peuple en ligne 2020-05-20

  Ling, une idole virtuelle chinoise, a fait ses débuts mondiaux en ligne le 18 mai, menant la dernière tendance de l'Internet chinoise parmi les influenceurs positifs et les héritiers culturels, et mettant en valeur le soft power et la culture de la Chine.

  Ressemblant étroitement à une femme, Ling a été créée conjointement par la start-up chinoise d'intelligence artificielle (IA) Shanghai Xmov Information Technology et la Beijing Cishi Culture Media Company.

  S'appuyant sur sa technologie d'intelligence artificielle complète et entièrement développée, Xmov a ouvert le processus de caractérisation intelligente de la modélisation intelligente à la technologie d'animation de performance à intelligence artificielle qui stimule les expressions faciales, les yeux, les mouvements du corps et des doigts, et génère de courtes vidéos ou diffusions en temps réel pour réaliser l'interaction et la commercialisation de la propriété intelligente virtuelle.

  L'équipe de Ling va générer du contenu autour de caractéristiques telles que l'essence nationale de l'Opéra de Pékin et la combinaison de la mode classique et moderne sur les plates-formes sociales comme Weibo, Instagram et Douyin, a annoncé Xmov dans un communiqué.

  Avec la programmation commerciale, le personnage virtuel 3D s'engagera dans des réclames commerciales, des émissions en direct et participera à des activités en ligne et hors ligne.

  Le secteur émergent des idoles virtuelles, soutenu par la jeune génération chinoise, s'est engagé sur la voie du développement rapide ces dernières années, avec un nombre croissant d'entreprises nationales de l'Internet augmentant leurs investissements dans ce secteur naissant. Selon Newsijie.cn, malgré la taille de l'industrie chinoise des idoles virtuelles, qui était inférieure à 100 millions de yuans (14 millions de dollars) en 2018, avec des investissements accrus, elle devrait atteindre 1,5 milliard de yuans d'ici 2023.

  L'année dernière, une autre idole virtuelle, Luo Tianyi, a partagé la scène avec le plus grand pianiste chinois, Lang Lang, marquant le premier concert jamais organisé dans le pays entre un chanteur holographique et un musicien en chair et en os. Aujourd'hui, le compte Weibo de Luo Tianyi compte plus de 4 millions de fans.

  La tendance des idoles virtuelles est née au Japon, où l'industrie de la propriété intellectuelle a prospéré. Hatsune Miku, une pionnière des idoles virtuelles, est un personnage d'animation qui chante à travers un synthétiseur vocal. Miku s'est produite plusieurs fois en Chine, chantant en chinois et en japonais.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827