La tâche la plus urgente de Hong Kong est de stopper les violences, de mettre fin au chaos et de rétablir l'ordre

Source:Xinhua 2019-08-09

  La tâche la plus urgente et la plus importante de Hong Kong est de stopper les violences, de mettre fin au chaos et de rétablir l'ordre, a déclaré mercredi un haut fonctionnaire du gouvernement central.

  Hong Kong fait face à la situation la plus grave depuis sa rétrocession à la mère patrie, a indiqué Zhang Xiaoming, directeur du Bureau des Affaires de Hong Kong et de Macao relevant du Conseil des Affaires d'Etat, à l'occasion d'un symposium organisé conjointement par son bureau et le Bureau de liaison du gouvernement populaire central dans la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK).

  "La tâche la plus urgente et la plus importante à l'heure actuelle est de stopper les violences, de mettre fin au chaos et de rétablir l'ordre, afin de sauvegarder notre patrie et d'éviter que Hong Kong ne s'enfonce dans l'abîme", a souligné M. Zhang.

  Plus de 550 personnes ont assisté à la réunion, dont des députés de la RASHK à l'Assemblée populaire nationale, des conseillers politiques nationaux et provinciaux de la RASHK, des chefs d'organisations politiques et sociales patriotiques de Hong Kong, ainsi que des personnes venant d'organisations de jeunesse, éducatives et professionnelles, ainsi que d'entreprises de la partie continentale opérant à Hong Kong.

  Lors du symposium, M. Zhang a présenté aux participants les politiques des autorités centrales sur la stabilisation de la situation à Hong Kong, alors que Wang Zhimin, directeur du Bureau de liaison du gouvernement populaire centrale dans la RASHK, a proposé les moyens pour mettre en application ces politiques.

  Si la violence et le chaos continuent, non seulement la sécurité de la vie et des biens des habitants de Hong Kong sera menacée, mais l'autorité de gouvernance du gouvernement de la RAS, la pierre angulaire de l'état de droit à Hong Kong, la prospérité et la stabilité de Hong Kong, et le principe d'"un pays, deux systèmes" seront également détruits, a indiqué M. Zhang.

  "Les habitants de Hong Kong ne permettront pas que cela se produise. Tous les Chinois ne le permettront pas non plus", a affirmé M. Zhang.

  Selon M. Zhang, les autorités centrales ne resteront pas les bras croisés si la situation à Hong Kong s'aggrave au point que le gouvernement de la RAS ne peut plus contrôler les troubles.

  "Selon la Loi fondamentale (de la RASHK), les autorités centrales disposent de suffisamment de moyens et de force pour régler rapidement tout agitation éventuelle", a-t-il ajouté.

Appendix:

Copyright © 2004 Secrétariat du Comité de suivi chinois du Forum sur la Coopération sino-africaine
Adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie, Arrondissement Chao Yang, Beijing Code postal: 100701 Téléphone:86-10-65962810,86-10-65962827