中文 English default  
Page d'accueil Relations sino-africaines Entrée en Afrique Echanges et dialogues Échanges académiques
  Archives du Forum
  Sur le Forum
  1ère Conférence ministérielle
  2e Conférence ministérielle
  Sommet de Beijing et 3e Conférence ministérielle
  4e Conférence ministérielle
  5e Conférence ministérielle
  6e Conférence ministérielle
  Expositions de photos des Conférences
  Connaissances sur la Chine
  Clin d'œil sur la Chine
  Développement de la Chine
  Panorama sur la Chine
  Liens des sites
Membres du Comité de suivi chinois du FCSA
Ambassades et Consulats de Chine en Afrique
Principales institutions de recherches en Chine
Principaux medias d'information en Chine
Quelques sites web africains
[plus>>] 
  Page d'accueil > A la une
Madagascar: Chine - Plus de 500 millions USD d'échanges
2012/11/08

Le gouvernement chinois souhaite que la crise politique malgache soit résolue le plus tôt possible, afin d'assurer un environnement favorable au développement économique. La Chine demeure l'un des partenaires incontournables pour le développement de Madagascar. Après 40 ans de relations diplomatiques les deux pays affichent maintenant une coopération efficace sur le plan économique.

Grands bailleurs de fonds. D'ailleurs, la Chine figure parmi les grands bailleurs de fonds bilatéraux de Madagascar avec notamment plus de 1,6 milliard de yuens RMB de dons non remboursables destinés à des projets de développement socio-économique.

Par ailleurs, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays s'est chiffré, en 2010, à 500 millions USD. Et si les produits chinois de bonne qualité inondent actuellement le marché malgache, les produits de Madagascar ne sont pas en reste sur le marché chinois, puisque 95% de marchandises en provenance de Madagascar bénéficient d'exonérations douanières.

Sain et stable. En tout cas, hier lors de la célébration du 40e anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et Madagascar, l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine SEM Shen Yongxiang a rappelé que « durant ces 40 ans, les relations entre la Chine et Madagascar ont connu un développement sain et stable ». Le domaine du commerce de la santé et de l'éducation a notamment concentré les aides chinoises à Madagascar.

L'Ambassadeur de Chine a également cité les grandes réalisations de la coopération chinoise, pour ne citer que la RN2, le Palais des Sports et de la Culture, le CCI Ivato, les villas présidentielles...Sur le plan des investissements, de grandes sociétés chinoises comme Wisco, la cimenterie Maloci d'Ambohimanambola opèrent bien dans le pays. Par ailleurs, entre 1975 et 2002, 18 missions médicales chinoises ont été envoyées par le gouvernement chinois pour donner du soin médical dans des endroits parfois reculés. Sans compter les nombreuses bourses d'études et autres formations octroyées par la Chine.

Avenir prometteur. SEM Shen Yongxiang de rappeler par ailleurs qu'après la mise en place du gouvernement d'union nationale, le gouvernement chinois a décidé de reprendre les projets de coopération suspendus à cause de la crise politique, en faveur du bien-être du peuple malgache. Sur ce point d'ailleurs, un projet de construction d'une centrale hydroélectrique est en cours.

En tout cas, ce diplomate chinois est convaincu que « suivant le principe des avantages réciproques, la coopération sino-malgache aura un avenir bien prometteur ». A noter que le ministre des Affaires Etrangères Pierrot Rajaonarivelo a honoré de sa présence, cette cérémonie. Une occasion notamment pour lui de décerner des titres honorifiques à trois ressortissants chinois. En l'occurrence, Zhong Liangting, Jiang Qingde et Liu Jie, dont la contribution est remarquable pour la promotion des échanges entre les deux pays.

Source allAfrica.com
Suggest to a friend
  Print